10 signes que votre patron n’a pas le contrôle de la situation

14hAvez-vous l’impression que votre superviseur n’a aucune idée de ce qu’il est en train de faire assis sur sa chaise de patron? Si oui, peut-être a-t-il davantage besoin d’aide que vous ne l’imaginez…

En tant que superviseur, ça prend un certain courage pour avouer qu’on est dépassé par les événements et qu’on a besoin d’aide. C’est pourquoi vous devez user de perspicacité et déceler quand rien ne va plus. Voici, 10 signes, selon Liz Ryan, rédactrice pour Forbes, qui peuvent vous indiquer que votre supérieur ne sait plus où donner de la tête.

1. Il ne semble pas comprendre comment fonctionne votre département. Il est encore sous le choc de constater à quel point  son nouveau poste demande d’emmagasiner une quantité phénoménale d’informations dans un court laps de temps. Et on dirait bien que ladite information ne lui rentre pas dans la tête.

2. Quand vous posez une question à votre supérieur, il répond pour répondre, sans vraiment réfléchir, concentré qu’il semble être sur sa responsabilité davantage que sur la réelle façon de fonctionner du département.

3. Il évite tout sujet à propos desquels il ne se sent pas encore à l’aise. Pourtant, il devrait savoir que, pour apprendre, il faut d’abord être ouvert à l’apprentissage.

4. Il s’enferme dans son bureau une grande partie de la journée.

5. Il semble obsédé par les statistiques et tous les autres chiffres. Il veut à tout prix que son équipe atteigne ses objectifs, mais n’a aucune ouverture en ce qui a trait aux changements qui pourraient être apportés afin d’y arriver plus facilement.

6. Si vous arrivez à son bureau avec un problème à résoudre qui requiert son attention, il vous répond sèchement de vous arranger avec ça. C’est tout simplement qu’il entre en état de panique quand il ne peut pas résoudre un problème. De toute façon, comment peut-il imaginer pouvoir régler un problème alors qu’il ne sait même pas comment fonctionne son équipe?

7. Il se plante à côté de vous pour vous regarder travailler en pensant que ça ira plus rapidement de cette façon.

8. Il change certaines façons de fonctionner simplement pour pouvoir se dire à lui-même et dire à ses supérieurs qu’il a apporté des changements, et ce, sans comprendre les répercussions de tels changements et sans vouloir connaître les opinions de son équipe.

9. Il porte toute son attention sur des choses qui n’ont aucune incidence, comme l’ordre des sujets à discuter lors d’une réunion de l’équipe ou le budget des fournitures de bureau.

10. Il prend le crédit pour le travail que vous faites pour la simple raison qu’il a besoin de s’auto-féliciter pour quelque chose.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Le fait de consulter leurs courriels du bureau en...
En lire plus
En dehors des drapeaux rouges que sont le harcèlement...
En lire plus
C’est arrivé l’an dernier. Vous avez eu une idée...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(euse) Web - Ruby on Rails
  • Date de publication17 août 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Gestionnaire Technique
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Designer d’interfaces sénior
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Administrateur systèmes
Journaliste
  • Date de publication15 août 2018
  • EntrepriseDroit-inc
  • VilleMontréal
Technicien(ne) en informatique - Développeur Full Stack
Journaliste / rédacteur(trice) en chef
Rédacteur(trice) en chef
  • Date de publication13 août 2018
  • EntrepriseSecrétaire-inc
  • VilleMontréal
Lead et développeur(euse) backend (intermédiaire à sénior)
  • Date de publication10 août 2018
  • EntrepriseNixa
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.