Peut-on contacter un employé de l’entreprise où on veut bosser?

Peut-on contacter un employé de l’entreprise où on veut bosser?

« Yo, Girard! On se connaît pâ, mais je postule pour une job dans ta boîte! T’as-tu des insights? » Est-ce une bonne idée de contacter quelqu’un de l’entreprise où on a postulé? Oui, mais…

En processus d’embauche, il peut être vraiment tentant d’entrer en contact avec des employés de la boîte pour poser quelques questions : comment est l’ambiance? Et la gestion? A-t-on assez de libre arbitre? Les bonus, ils sont intéressants?

On comprend! Ces questions, posées à quelqu’un de l’interne, peuvent permettre de savoir dans quoi on s’embarque, mais aussi de se distinguer des autres candidats.

Mais attention! ça peut se retourner contre vous si vous commettez l’une de ces cinq erreurs suivantes.

1. Contacter la mauvaise personne

Le pire faux pas à faire, selon Welcometothejungle.com. Non seulement ça risque de vous induire en erreur, mais ça peut aussi nuire à votre réputation.

Voici certains types d’employés qu’il faut éviter de contacter :

  • •  Celui qui ne connaît personne dans votre future équipe

Vous n’en tirerez pas grand-chose!

  • •  Celui qui est hiérarchiquement très au-dessus de vous

Il ne sera pas très objectif, et ne dira probablement pas de mal de son équipe et de son mode de gestion. Votre démarche pourrait également être perçue comme trop audacieuse, voire même impertinente.

  • •  Celui qui occupe le même poste que vous

Dans le cas où l’entreprise favorise la compétition entre ses employés, ne pensez pas à demander à votre futur collègue de partager son expérience en toute objectivité avec vous.

  • •  Celui qui vous recrute

Un autre profil qui ne sera pas très objectif, et qui cherchera dans vos questions et vos réponses une raison de vous recruter… ou pas.

2. Choisir le mauvais moyen de communication

Le mot d’ordre : ne pas paraître intrusif! Si vous ne connaissez pas du tout la personne que vous vous apprêtez à contacter, l’opération s’avère délicate.

Ne choisissez pas les réseaux sociaux plus personnels tels que Facebook ou Instagram, à part dans le cas d’un groupe de diplômés d’une université.

Évitez aussi le téléphone ou le courriel : être contacté par une personne inconnue directement peut être très mal perçu dans le contexte actuel de protection des données personnelles.

Comment alors contacter la personne? Par LinkedIn, ou en personne lors d’un événement.

3. Rater votre premier contact

Une fois les personnes à contacter sélectionnées, il s’agit de trouver le mode de communication le plus adapté à chacune d’entre elles et de peaufiner son message. Dans un message, une information claire et concise est de mise.

  • •  Saluez poliment et professionnellement. « Bonjour Monsieur Girard, » ça ne se démode pas.
  •   •  Expliquez tout de suite et brièvement pourquoi vous contactez la personne, comment vous avez trouvé ses coordonnées, et en quoi vous êtes du même réseau, si jamais (même école?)
  • •  Flattez sincèrement la personne en soulignant votre intérêt pour son parcours. Vous aurez plus de chances d’obtenir une réponse. 
  • •  Présentez-vous en quelques mots seulement, et sans déblatérer tous les détails de votre CV!
  • •  Concluez en demandant poliment à la personne si elle aurait un peu de temps pour répondre à quelques questions au sujet du poste, puis remerciez. Ne posez pas vos questions dans ce message.

4. Ne pas poser les bonnes questions

Votre interlocuteur est prêt à vous parler? Super! Tâchez de trouver des questions pertinentes à poser. Quelques conseils :

  • •  Pensez conversation plutôt que questionnaire en règle.
  • •  Restez professionnel, car il s’agit d’un contact professionnel.
  • •  Préparez vos questions pour n’en oublier aucune, mais sans exagérer quant au nombre!
  • •  Regroupez vos questions selon des thématiques : ambiance, conciliation travail-famille, mode de gestion, avantages sociaux, perspectives de croissance en entreprise…

5. Se fier à tout, tout, tout ce qu’on vous dit

Vous avez vos réponses? De grâce, ne prenez pas tout ce qu’on vous a dit pour du cash. Prenez du recul et faites la part des éléments de réponse objectifs et subjectifs. Pour confirmer une impression, vous pouvez toujours contacter d’autres employés de la boîte. Mais de grâce, ne faites pas un copier-coller de votre message initial! 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Coordonnées, compétences, titres... oui, mais n'oubliez pas les trous...
En lire plus
Vous êtes dans un processus de réorientation de carrière?...
En lire plus
Comment transformer un entretien d’embauche stressant en conversation détendue,...
En lire plus
Quoi ne pas répondre à cette question en entrevue,...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) Full Stack
Chef de projet QA
  • Date de publication22 janvier 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Analyste assurance qualité
Responsable des stratégies numériques et stratège
Responsable Produits Agile
  • Date de publication13 janvier 2020
  • EntrepriseGOLO Inc.
  • VilleMontréal
Coordonnateur(-trice) marketing médias sociaux
  • Date de publication9 janvier 2020
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Designer de jeu en chef
  • Date de publication7 janvier 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) web
  • Date de publication7 janvier 2020
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Producteur(-trice) Associé(e)
  • Date de publication6 janvier 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef de produit
  • Date de publication5 janvier 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM