5 façons de facilement gérer ses extraits de code

5 façons de facilement gérer ses extraits de code

Si vous écrivez du code pour gagner votre vie, vous avez sans doute un quelconque bagage d’outils à votre disposition. Ces bits de code aléatoires finissent par faire tourner des sites Web, des services et des applications entières, mais comment pouvez-vous toutes les suivre ?

Pour ce qui est du processus de codage, vous allez tout le temps sur Google ; ça ne s’arrêtera jamais.

Il y a des tonnes de façons de gérer vos « snippets* », mais voici les cinq façons de bien gérer ses outils de codage que Nate Swanner de dice.com qui vous livre dans un de ses billets.

Extraits de code, voici Quiver

Quiver est l’un des outils de gestion de code les plus puissants du marché. Disponible pour macOS, il se proclame lui-même comme le « notebook du programmeur ».

L’une des fonctions les plus pratiques est la possibilité de mélanger du texte avec du code. C’est comme si vous commentiez votre propre cahier de codes ; vous pouvez ajouter des informations ou des notes pour vous-même, et placer des extraits dans des cellules uniques pour qu’ils soient faciles à découvrir et à copier-coller (avouons-le, vous faites beaucoup de copier-coller dans votre vie).

Si vous voulez être vraiment fou, Quiver vous permet d’éditer son CSS (Cascading Style Sheets ou feuille de style en cascade dans la langue de Molière). Il y a aussi des fonctions pour présenter des vues (comme des présentations en classe ou au bureau) et des outils pour permettre aux équipes de gérer un seul bloc-notes. Il permet également d’utiliser plusieurs ordinateurs portables, ce qui est idéal pour ceux qui sautent entre plusieurs langues ou technologies différentes.

Beau Dash

L’offre du programme Dash est abondante mais un peu floue. Son but principal est de vous permettre de gérer le codage et de rechercher de la documentation sans jamais quitter l’application, ce qui est pratique.

Il le fait en téléchargeant des ensembles de documents entiers dans votre ordi et en naviguant sur le Web. Vous serez capable de rechercher à travers le guide de référence de l’API d’Apple, de filtrer les résultats de débordement de pile pour Swift, de voir le repo Swift GitHub, et de trouver les « cheatsheets » de Swift générés par l’utilisateur dans une seule vue.

De plus, Dash est un peu moins difficile que Quiver, et a une fonction vraiment soignée qui reconnaît lorsque vous tapez du code ; il commence à coder en couleur des extraits de code. Vous pouvez passer des notes et commentaires au code très facilement avec Dash.

GitHub

GitHub a une fonction appelée « Gists » qui vous permet d’ajouter des « gists » de code à votre profil.

C’est sous-utilisé, mais Nate Swanner l’aime vraiment, dit-il. Vous n’avez qu’à nommer et décrire le Gist, lui donner un nom de fichier et ajouter votre code. Il y a aussi une fonction pour ajouter des fichiers, si vous voulez mieux gérer des choses comme les héritages dans votre code. Et c’est à peu près tout !

Notes sur les codes

Les extraits de code (Code snippets) sont essentiellement des notes. Alors, pourquoi ne pas utiliser votre application de prise de notes préférée ?

Si vous êtes le type qui utilise une application de prise de notes pour gérer des listes de choses à faire ou recueillir d’autres informations au hasard, pourquoi ne pas l’utiliser pour le codage ?

« J’utilise l’application Notes d’Apple et je trouve que la gestion des dossiers et des fichiers est beaucoup plus facile sur le bureau, affirme l’auteur. C’est un moyen pratique de maintenir des extraits de code comme notes uniques, et permet l’ajout de liens ainsi que le surlignage et ainsi de suite. »

Malheureusement, les applications de note ne sont toujours pas faites pour le codage. Donc, vous manquerez les fonctionnalités de Quiver.

Gérez votre codage, gérez votre vie

Le code est destiné à être réutilisable. Ne pas gérer les snippets est presque irresponsable. Pourquoi fouiller dans les anciennes applications quand on peut copier-coller et prendre quelques notes, puis l’utiliser plus tard ?

Les outils de gestion du code vous permettent de faire des modifications à un seul endroit pour une utilisation ultérieure. Votre langue peut avoir changé une caractéristique ou une méthodologie, ou vous avez simplement trouvé une bien meilleure façon d’exécuter une tâche.

Si vous avez un gestionnaire de code snippets, vous aurez plus de chances de rester à jour pour les nouvelles applications.

*Snippet : L’Office québécois de la langue française recommande l’usage des termes « bout de code », « extrait de code », « fragment de code » et « morceau de code » à la place de « snippet »

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Montréal accueille un nouveau joueur dans l'univers du jeu...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Vous avez manqué de temps ou  d’infos ? Un...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus

Emplois en vedette

Chargé(e) de projets Web
  • Date de publication13 novembre 2018
  • EntrepriseSwoo
  • VilleBrossard
Développeur(euse) Web (PHP)
Représentant(e) des ventes web
Designer d'économie de jeu
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Analyste métriques
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Programmeur(euse) Backend
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) FULL STACK
  • Date de publication9 novembre 2018
  • EntrepriseReactif Agence Web
  • VilleSt-Jean-sur-Richelieu
Développeur(euse) Back-End
  • Date de publication9 novembre 2018
  • EntreprisePoudre Noire
  • VilleMontréal
Développeur(euse) full-stack
  • Date de publication7 novembre 2018
  • EntrepriseGlobal Eagle
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.