7 leaders LGBTQ2A+ dans le monde numérique

7 leaders LGBTQ2A+ dans le monde numérique

Même si le domaine du numérique est un univers d’opportunités, les personnes LGBTQ2A+ ont dû se battre pour y gagner leur place. En voici quelques-unes qui ont toutefois réussi à se hisser au sommet de leur industrie !

Tim Cook

Quel défi que celui de remplacer une figure aussi innovatrice et adorée que Steve Jobs dans un domaine aussi ultra-compétitif que celui des technologies ! Mais c’est exactement ce qu’a fait Tim Cook en gardant Apple en tête de l’industrie.

Détenteur d’un baccalauréat en génie industriel, Cook a passé 12 ans chez IBM avant de se joindre à Apple. Avec Jobs, il a secouru la compagnie qui, en 1998, déclarait un revenu de seulement 6 milliards de dollars. Un montant qui s’élèverait à plus de 274 milliards de dollars en 2020. 

Ce n’est qu’en octobre 2014 que Cook a révélé publiquement son orientation homosexuelle dans un éditorial pour Bloomberg Business. Il est à ce moment-là devenu le seul PDG ouvertement homosexuel pour une compagnie sur la liste Fortune 500.

Lynn Conway

Le livre que Lynn Conway a écrit en collaboration avec Carver Mead sur l’intégration à très grande échelle de circuits intégrés a permis à des milliers de jeunes ingénieur·e·s d’explorer le monde du design des puces électroniques. 

Ce n’est par contre pas son plus grand accomplissement. Plusieurs années auparavant, alors qu’elle venait tout juste de compléter son parcours universitaire et qu’elle travaillait pour IBM, sa recherche a mené à l’invention des premiers ordinateurs à processeurs superscalaires. 

Lynn Conway est pourtant pendant des années passée sous le radard de la célébrité, car elle préférait l’anonymat relatif à la stigmatisation accordée aux femmes partageant sa condition. Elle a effectivement effectué sa transition de sexe en 1968, juste après avoir perdu son emploi chez IBM à cause de sa transition, ce qui lui a fait perdre toute connexion avec son travail innovateur. 

Lynn Conway est maintenant très impliquée dans l’activisme trangenre et n’hésite plus à raconter son histoire pour donner espoir à celleux qui se retrouvent dans la même situation qu’elle.

Jon «Mad dog» Hall

Alors que Jon Hall était président du département de sciences informatiques du Hartford State Technical College dans le Connecticut, son tempérament chaleureux avec ses étudiants lui a valu le surnom de « mad dog ». 

Le professeur, fasciné par le mouvement informatique du logiciel libre, lui a apporté toute l’aide qu’il pouvait, ainsi que trouvé l’équipement nécessaire à Linus Torvalds afin qu’il puisse développer son premier port. 

Il est maintenant le président du Conseil d’administration de l’Institut Professionnel Linux et utilise sa plateforme pour promouvoir plusieurs causes liées au mouvement du logiciel libre. 

Lui-même homosexuel, Hall accorde beaucoup d’importance au travail du mathématicien gay Alan Turig, qui a contribué au développement des tout premiers ordinateurs lors de la Deuxième Guerre mondiale. C’est pour cette raison qu’il a choisi le 24 juin 2012, un jour après l’anniversaire de naissance de Turing, pour révéler son orientation sexuelle dans un article qu’il a rédigé pour Linux Magazine

Meghan Smith

Détentrice d’une maîtrise en génie mécanique du Massachusetts Institute of Technology, Megan Smith a travaillé pour plusieurs compagnies d’envergure dont Apple, Planet Out et Google. C’est au sein de cette dernière qu’elle a gravi les échelons pour devenir vice-présidente du développement. 

Elle a quitté Google en 2014 pour avoir servir les États-Unis en tant que directrice de la technologie. Elle est la première femme à avoir occupé ce poste. Elle s’est attaquée à plusieurs sujets pressants, dont l’intelligence artificielle, les sources ouvertes, les inégalités structurelles et la réforme de la justice criminelle. 

Après avoir quitté la Maison-Blanche, elle a aidé à fonder la Tech Job Tours, une organisation cherchant à promouvoir la diversité dans le secteur de la technologie.  

En 2019, elle a été nommée l’une des 23 personnes les plus puissantes dans le monde de la technologie par Business Insider.    

Leanne Pittsford

Mme Pittsford est la fondatrice de la Lesbians Who Tech, une organisation qui cherche à créer plus d’opportunités pour les femmes homosexuelles dans le domaine des technologies. Cette structure compte maintenant plus de 15 000 membres. 

En plus de Lesbians Who Tech, Leanne Pittsford est également la fondatrice du Lesbian Entrepreneur Mentoring Program et de Start Somewhere. 

Elle a été reconnue en 2019 par Business Insider comme l’une des personnes LGBTQ2A+ les plus puissantes dans le monde des technologies. 

Martine Roy

Après avoir été pendant plus de 20 ans chez IBM, Mme Roy a travaillé quelques années à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse avant de se retrouver à la Banque TD en mars 2019. Elle y occupe le poste de directrice régionale du développement des affaires LGBTQ2A+. 

Elle est également la fondatrice de Fierté au travail Canada, une organisation qui encourage les employeurs à créer des environnements de travail qui célèbrent tous les membres du personnel, peu importent leur identité de genre ou leur orientation sexuelle.

Dax Dasilva

Il est le PDG de la compagnie Lightspeed, qu’il a fondée dans le village gay de Montréal en 2005. L’entreprise œuvre dans le secteur des solutions de paiements pour les commerces et commence à concurrencer de grands groupes comme Amazon ou la canadienne Shopify auprès de leurs fournisseurs. Elle compte maintenant plus de 100 000 clients à travers le monde et est maintenant cotée en bourse. 

Dasilva est également le fondateur de l’organisation à but non lucratif Never Apart, qui stimule le changement social à travers l’art, la culture et des événements musicaux. 

 

Crédits photo des leaders: pages Instagram de Tim Cook, Lynn Conway, Meghan Smith, Leanne Pittsford, Martine Roy et Dax Dasilva. Page Facebook de Jon Hall

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
« Yo, Girard! On se connaît pâ, mais je...
En lire plus
Une saine concurrence au bureau peut être bénéfique. Mais...
En lire plus
Est-ce que les travailleurs canadiens vivent pour travailler ou...
En lire plus
Carrière passionnante, la programmation de jeux vidéos est de...
En lire plus

Emplois en vedette

Gestionnaire des médias sociaux
  • Date de publication15 novembre 2021
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Responsable – Infrastructure TI   #390
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM