Cobalt, celle qui tient à votre sécurité

Cobalt, celle qui tient à votre sécurité

L’entreprise montréalaise de solutions SaaS répond aux incidents de sécurité physique, de mesures d’urgence et de cybersécurité.

Pour certains, il est question de l’élément chimique numéro 27 du tableau périodique, alors qu’il s’agit pour d’autres d’un village ontarien de 1223 personnes.

À Montréal, une compagnie s’occupe de la sécurité d’entreprise d’ici et d’ailleurs : Cobalt.

Jean-François Plante est l’homme derrière l’entité qu’est Cobalt aujourd’hui. Fondée en 2008, la petite équipe de dix employés a su se démarquer au fil de la dernière décennie avec une solution intelligente et particulière en cas d’incident informatique. C’est cette même solution qui l’aura propulsée en Europe et au Moyen-Orient.

Jean-François Plante

L’homme d’affaires affirme avoir toujours baigné dans le domaine de la sécurité, ayant même étudié en sécurité et gestion de crise à l’Université de Sherbrooke au tournant du millénaire. Le bogue de l’an 2000, ça vous dit quelque chose?

« J’ai vite réalisé qu’il y avait un besoin dans le marché [de la prévention] pour les entreprises pour se doter de meilleurs mécanismes de réponses aux incidents, dit-il. Avec les années, j’ai fait en sorte que l’on développe une solution axée sur l’utilisation des [téléphones] mobiles afin de pouvoir mieux réagir, et ce rapidement. »

Cobalt offre aux entreprises une solution en mode software as a service (SaaS ou logiciel en tant que service en français) pour répondre aux incidents de sécurité physique, de mesures d’urgence et de cybersécurité.

La plateforme est adaptée en fonction des réalités et des besoins de chaque entreprise. Lorsqu’un incident est signalé par un utilisateur, l’entreprise sait immédiatement d’où provient l’alerte et quelles sont les équipes d’urgences déployées, selon le protocole établi. Le service s’étend rapidement en entreprise puisque la solution est disponible en mode SaaS, iOS et Android.

L’entreprise a entre autres remporté trois années de suite le prix Middle East Innovation of the Year de la Middle East Business Awards.

La Montréalaise compte déjà̀ plus d’une centaine de clients dans plusieurs industries, comme des compagnies minières, le port de Montréal, des compagnies européennes et des institutions financières.

Le rêve américain

L’entreprise montréalaise vient d’annoncer qu’il accélèrera son expansion aux États-Unis grâce à la clôture d’une nouvelle ronde de financement de 1,3 million de dollars, dirigée par Anges Québec, avec la participation d’Anges Québec Capital et d’un groupe d’investisseurs privés. Le PDG ne s’en cache pas, il attendait que sa compagnie soit « plus solide et mieux entourée » par des partenaires « importants ».

« Les États-Unis sont un marché très fort pour nous, soutient M. Plante. Nous sommes toujours bien reçus et les déploiements se font rapidement », ajoute-t-il, précisant que l’entreprise vient de conclure une entente avec l’entreprise américaine spécialisée en télécommunication, Motorola.

« Les partenariats stratégiques de Cobalt sont très prometteurs pour le développement des affaires dans le marché́ américain, l’accès aux clients et la distribution de la solution », a déclaré par communiqué Régis Desmeules, ange investisseur chez Anges Québec.

En cours d’embauche ?

Jean-François Plante ne s’en cache pas. « Du côté technologie de l’information (TI), le recrutement ne fait pas partie de notre plan… pour le moment, confie-t-il. Mais si nous dépassons nos objectifs de marchés, il est fort probable que l’on embauche. »

En revanche, l’ancien agent pour les services frontaliers du Canada avoue qu’il vient tout juste d’engager. Trois personnes sont arrivées le mois dernier pour agrandir la famille cobaltienne, passant de sept à dix employés, ainsi qu’un autre pour le développement d’affaires du côté américain.

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il faut absolument une section du portfolio dédiée à...
En lire plus
ILOVEYOU, WannaCry et autres Melissa : quels virus et...
En lire plus
Rencontre avec une analyste de données chez Ludia, afin...
En lire plus
Quel langage de programmation devriez-vous ajouter à vos compétences…...
En lire plus

Emplois en vedette

Gestionnaire de comptes, médias numériques (intermédiaire)
  • Date de publication14 novembre 2019
  • EntrepriseRadiance média
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) de comptes, médias numériques
  • Date de publication14 novembre 2019
  • EntrepriseRadiance média
  • VilleMontréal
Conseiller(-ère), Talents et Culture
  • Date de publication14 novembre 2019
  • EntrepriseRadiance média
  • VilleMontréal
Gestionnaire de projets, médias numériques (junior)
  • Date de publication14 novembre 2019
  • EntrepriseRadiance média
  • VilleMontréal
Conseiller(-ère) principal(e) aux communications stratégiques
  • Date de publication13 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes numériques
  • Date de publication13 novembre 2019
  • EntrepriseGLO
  • VilleMontréal
Relationniste de presse et des médias sociaux
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Conseiller(-ère) en mobilité internationale
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Producteur(-trice) Associé(e)
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef de produit
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM