Comment passer une entrevue en anglais

Comment passer une entrevue en anglais

Les professionnels techno doivent souvent maîtriser l’anglais pour obtenir leur emploi de rêve. Cauchemar : et si l’entrevue d’embauche se déroulait elle-même en anglais?

Comment tirer son épingle du jeu en entrevue lorsque l’anglais n’est pas notre langue maternelle… et que le stress nous ferait de toute façon perdre nos mots, même en français? Le site FluentU.com nous donne quelques pistes.

8 questions d’entrevue typiques en anglais

Après les salutations de base et la traditionnelle poignée de main, quelle est la première question qu’on vous pose, généralement?

1.« Tell me about yourself »

Rappelez-vous tout d’abord que les recruteurs ou employeurs ne sont pas intéressés à entendre tous les détails de votre vie, du genre « I was born in Drummondville » ou « I enjoy playing tennis ». Ils sont à la recherche d’informations en lien avec le poste.

Exemple :

« I have been working as a (…) for the past two years. My tasks included (…). I have always been interested in (…). I studied at (…) university, where I gained my (…) certificate. »

Faites attention à ne pas user d’argot et d’éviter les erreurs grammaticales de base!

2. « What are your strengths? »

La forme de la question peut varier! Vous pourriez aussi entendre :

« Why do you think we should hire you? »

« Why do you think you’re the best person for this job? »

« What can you offer us? »

« What makes you a good fit for our company? »

C’est le signal pour débiter toutes vos qualités… en lien avec le poste! Comme pour n’importe quelle entrevue, mieux vaut songer à la question avant. Recherchez quel profil va de pair avec l’emploi, surtout si vous êtes un junior qui entre sur le marché du travail.

Évitez la liste d’adjectifs, mais proposez plutôt des exemples concrets pour chaque qualité ou soft skill.

Quelques exemples :

Ponctualité

« I’m a punctual person. I always arrive early and complete my work on time. My previous job had a lot of deadlines and I made sure that I was organized and adhered to all my jobs. »

Esprit d’équipe

« I consider myself to be a team-player. I like to work with other people and I find that it’s much easier to achieve something when everyone works together and communicates well. »

Autonomie

« When I work, I always take initiative. If I see something that needs doing, I don’t wait for instruction, I do it. I believe that to be get anywhere in life, you need this quality. »

3. « What are your weaknesses? »

Vous avez des points faibles. Tout le monde en a, alors hors de question de répondre « I don’t have any! ». Ce qui intéresse le recruteur, c’est de savoir comment vous vous améliorez en lien avec vos points faibles, et à quel point vous vous connaissez vous-même. Encore une fois, il s’agit de donner des exemples précis.

Exemple pour quelqu’un qui manque d’organisation :

« I have created a time-management system, which allows me to list all my duties and organize my deadlines so I have a clearer idea of what I need to do. »

Vous pouvez aussi tourner un défaut en qualité. Vous mettez trop de temps sur vos projets et ça vous ralentit? Essayez cette réponse :

« I sometimes am slower in completing my tasks compared to others because I really want to get things right. I will double or sometimes triple-check files to make sure everything is accurate. »

4. « Why did you leave your last job? »

Avez-vous été viré (fired), ou votre poste a-t-il été coupé (laid off)? Si vous avez quitté (quit) votre dernier emploi, ne dites pas de mal de votre ancien employeur. Vous pourriez plutôt dire :

« I’m looking for new challenges. »

« I feel I wasn’t able to show my talents. »

« I’m looking for a job that suits my qualifications. »

« I’m looking for a job where I can grow with the company. »

5. « Tell us about your education »

L’employeur désire savoir en quoi vous avez étudié, et toujours en lien avec le poste. Aucun besoin de déballer tout ce que vous avez fait depuis le primaire. Vous pouvez par exemple parler de :

« Degrees » : baccalauréat, maîtrise et doctorat;

« Diploma » : certificat;

« Certificate » : diplôme papier (dont on vous demandera peut-être la copie).

Si on vous demande : « Tell us about your scholastic record », on veut des détails à propos de vos notes.

6. « Where do you see yourself 5 years from now? »

Là, on vous demande vos objectifs de carrière, et non de vie. Si fonder une famille est sur votre liste, gardez ça pour vous.

Vous devez être ambitieux, mais pas trop, pour ne pas avoir l’air d’une menace pour ceux qui vous passent en entrevue. Vous pouvez par exemple répondre : « By then I will have… »

« … improved my skills »;

« … created more of a name for myself in the industry »;

« … become more independent in what I do and productive »;

« … improved my knowledge »;

« … achieved a higher position »;

« … become a team leader. »

7. « What kind of salary do you expect? »

L’employeur a déjà un salaire en tête. Cette question a pour but de sonder votre connaissance du marché du travail et de votre propre valeur. Soyez raisonnable, et faites vos recherches auparavant à propos du salaire moyen pour ce genre de poste. Ne répondez pas « I don’t know » : ça vous ferait paraître indécis et sans confiance.

Soyez justement confiant et nommez votre salaire sans « selling yourself too short » (vous contenter de moins)  ou « going too high » (viser un salaire trop élevé).

8. « Do you have any questions for us? »

OUI, vous en avez! Cette question clôt généralement l’entrevue, et n’est surtout pas posée par politesse. Le but est de vous faire parler, et de continuer à vous évaluer pendant que vous vous exécutez. Ne posez donc aucune question que vous donnera l’air d’un imbécile, comme « What kind of work does your company do? » ou « How much vacation time do I get each year? ».

Vous voulez en savoir en plus, et si vous n’avez aucune question à poser, vous aurez l’air de ne pas être vraiment intéressé par le travail. Allez-y avec des questions comme :

« Do you have any examples of projects that I would be working on if I were to be offered the job? » Cela démontre que vous êtes intéressé par l’emploi, et pas seulement par AVOIR un emploi.

« What is the typical day for this position? » Vous découvrirez les tâches et responsabilités qui vous attendent au jour le jour.

« Does the company offer in-house training to staff? » Vous démontrez ainsi votre désir de vous améliorer.

« What is the next step? » C’est une façon d’avoir plus de détails quant au processus d’embauche de l’entreprise : le nombre de jours avant de prendre une décision et de vous en informer, par exemple.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Sans aspirer à devenir gestionnaire ou dirigeant, vous pouvez...
En lire plus
Pour lui, devenir directeur-créatif d’une boite de jeux vidéo...
En lire plus
L’avancement, ça vous parle? Chez Radiance, tout est possible…...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus

Emplois en vedette

Directeur(-trice) de compte
  • Date de publication19 avril 2019
  • EntrepriseBKOM STUDIOS
  • VilleVille de Québec
Développeur(-euse) web back-end PHP
  • Date de publication17 avril 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Designer graphique avec expérience en UX/UI
  • Date de publication8 avril 2019
  • EntrepriseMinimal
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) (front-end)
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication29 mars 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM