Comment se préparer à un test de personnalité

Comment se préparer à un test de personnalité

Il est possible que votre prochain emploi dépende de vos résultats à un test psychométrique. 

De plus en plus d’entreprises se fient à un test de personnalité élaboré par des psychologues pour confirmer leur choix de candidat : le test psychométrique. Il s’agit généralement de la dernière étape du processus d’embauche… avant l’offre du poste, bien entendu!

Atteindre cette étape est donc très positif, mais stressant, on en convient. Faisons le tour de la question à l’aide de spécialistes en ressource humaines, et du site Dice, qui a récemment publié un billet sur la question.

Un test psycho-quoi? 

« Pour qu’un test soit considéré psychométrique, il doit avoir été développé scientifiquement, et les résultats peuvent être évalués et interprétés de façon objective par un professionnel, souligne la recruteuse Myriam Lapierre. Un petit test composé par le gestionnaire n’est donc pas considéré comme tel. »

En gros, « les tests évalueront votre potentiel en fonction des compétences requises pour le poste convoité », explique la conseillère en recrutement senior Stéphanie Séguin.

Par exemple, êtes-vous capable de bien gérer le stress?

Les conflits?

Quelle est votre capacité d’analyse?

Êtes-vous curieux?

Avez-vous une capacité d’introspection?

Comment gérez-vous les priorités et les urgences?

Êtes-vous stable émotivement?

« Les tests psychométriques peuvent aussi évaluer les aptitudes (par exemple de gestion de personnel, de capacités d’organisation, d’esprit de synthèse, etc.), les intérêts ou encore le potentiel (capacité à développer une aptitude non encore acquise), » énumère la recruteuse Myriam Lapierre.

Le test le plus fréquemment utilisé dans le monde serait le Myers-Briggs Type Indicator (MBTI), qui permettrait de classer le candidat dans l’une de 16 catégories selon les quatre dimensions suivantes :

• D’où vous tirez votre énergie et vers quoi vous préférez l’orienter : extraversion ou introversion;

• Le type d’information que vous recueillez spontanément et auquel vous vous fiez : sensation ou intuition;

• Le processus que vous préférez utiliser pour prendre des décisions : pensée ou sentiment;

• La façon dont vous préférez aborder le monde extérieur : jugement ou perception.

Source : The Myers-Briggs Company.

Se préparer à des tests psychométriques

Ces tests peuvent se faire à la maison en recevant un lien par courriel, ou bien directement au bureau de l’employeur avec un psychologue ou un conseiller en orientation.

Voici les conseils de la conseillère en recrutement senior Stéphanie Séguin :

• Il n’est pas nécessaire d’étudier, car il ne s’agit pas d’un test ou d’un examen. Les tests psychométriques ne requièrent pas au sens large de bonnes ou de mauvaises réponses. Donnez la première réponse qui vous vient en tête et évitez de la changer.

• Il est important de parler de ce que nous sommes et non pas de ce que l’on voudrait être. Vous devez mettre en premier plan votre personnalité et vos réalisations professionnelles, mais aussi personnelles.

• Ayez une bonne attitude et soyez ouverte à ce nouveau processus d’évaluation.

• La perfection n’existe pas! Il est donc important de souligner vos points sensibles et vos limites. Vous donnerez ainsi l’impression que vous vous connaissez bien.

• Prévoyez une période de deux à trois heures pour compléter les tests psychométriques.

• Soyez honnête!

• Vous avez besoin de pratique? Entraînez-vous avec des exemples en ligne. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec le type de questions.

• N’essayez pas de deviner les qualités et compétences recherchées par le futur employeur. Soyez vous-même!

Pouvez-vous voir les résultats?

La façon qu’a l’entreprise de gérer ce test psychométrique (et le processus d’embauche en entier!) est un reflet de sa culture interne.

Le recruteur devrait être très familier avec le test et être capable de vous dire comment vous y préparer. Il devrait aussi vous offrir du feedback. Pensez à demander comment les résultats au test psychométrique seront utilisés dans le processus d’embauche, et qui les verra. De même, vous pouvez demander ce qu’il advient de vos résultats après la décision : sont-ils détruits?

C’est le droit de l’employeur de demander un test psychométrique, mais c’est aussi le vôtre de demander un peu de confidentialité.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
« Vous avez des questions? » Euh, oui, vous...
En lire plus
Oui, c’est important de construire des relations solides et...
En lire plus
Viendra peut-être un moment dans votre carrière ou vous...
En lire plus
On peut déterminer la philosophie de son futur employeur...
En lire plus

Emplois en vedette

Conseiller(-ère) principal marketing numérique
  • Date de publication19 septembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) des Analytiques
  • Date de publication19 septembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Modeleur(-euse) de personnages 3D sur Jurassic World Alive
  • Date de publication18 septembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) de jeu mobile C++
  • Date de publication18 septembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Designer d'économie de jeu
  • Date de publication18 septembre 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Spécialiste de configuration
  • Date de publication6 septembre 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Programmeur(-euse) Unreal sénior
  • Date de publication6 septembre 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Programmeur(-euse) full stack
  • Date de publication30 août 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM