La pureté du lait caillé

La pureté du lait caillé

lait

 

On se souvient tous de notre premier emploi

16-17 ans. La rage au ventre. Le goût d’impressionner. De valeureux petits soldats qu’on était!

Aujourd’hui, à 30 ans, lorsque j’essaie de puiser une certaine motivation intérieure, je me rappelle ce jour de ma 17e année à râcler du lait caillé dans le frigidaire d’un dépanneur.

J’avais enrôlé un autre vaillant soldat pour la mission! On voulait faire une surprise à notre gérante. Elle allait être contente…! Elle n’avait pas le temps de s’occuper de ça! Avec de la broue dans le toupet à trouver des remplacements de gars de nuit (environ une nuit sur deux), elle était occupée. On était sûr de notre coup…

Connaissant son goût pour l’hygiène, ce frigidaire allait répondre à ses standards élevés pour le travail bien fait!

 

Ça allait être une aventure.

On n’y est pas allé de mains mortes! Oh non m’sieur!

On s’est servi de ce qui était à notre disposition pour attaquer les trois imposantes étagères métalliques : manteau centenaire du pompiste, grattoirs, gaz à lighter, Duck Tape et des pancartes électorales pour faire un nouveau fond solide.

Une grosse job.

Dans ce dépanneur très passant de ma terre d’attache, Boisbriand, on comptait environ 1 berlingot de lait qui explose par semaine.

Fait divers : les cartons de laits, ça « pète » souvent. Souvent malmené, le mince emballage n’a pas beaucoup de chances de s’en sortir. D’autres fois, le berlingot bascule (le client ouvre la porte et alors qu’il gît, accoté-là, sur la porte, il tombe).

 

À défaut d’être ingénieux et de trouver une façon qu’ils ne tombent plus, on avait quand même bien vu qu’il y avait du lait caillé d’une épaisseur incertaine. Selon notre estimation, aucun caissier de dépanneur ne s’y était frotté dans les quelques mois passés.

Les historiens vous diront des années de non-frottage.

Ce n’était pas à toute les semaines qu’un caissier allait sortir toutes les caisses de bières gênantes, retirer les étagères et gratter les dégoulis dans les craques de tuiles. Boboy non! Le travail d’un après-midi au moins!

Tant qu’à y être, on a élargi les opérations à tout le plancher, c’est-à-dire partout où les caisses de bières avaient collés!

Ouais, d’autres dégoulis, mais on n’avait même pas peur.

Fait divers #2 : Les caisses de bières, ça « pète » souvent aussi apparemment (20% à 24% sont des caisses de Labatt 50 échappée entre 8h00 et 8h30 du matin).

 

Les caissiers de dépanneur font dans les analytics, c’est comme ça.

 

Comme c’est beau, le lait caillé.

J’ai reçu un « merci, good job Matt ». Celui-là, je vais m’en souvenir pour la vie. Ça n’avait rien à voir avec l’égo. C’était pur. C’était vrai. C’était plaisant.

En vérité, on n’avait pas fait ça pour impressionner. On l’avait fait pour faire plaisir à notre gérante, tout simplement.

Avec le temps, on devient plus sélectif sur ce qu’on veut faire dans sa carrière. Et c’est correct. Je ne retournerais pas laver du lait caillé. En tout cas je ne pense pas avoir le goût là-là.

Mais notre priorité quotidienne devrait être de faire plaisir à l’autre, non? Avec toutes les politicailleries de bureau et nos petites préoccupations personnelles, on perd parfois cela de vue, l’espace d’une carrière.

 

Oui, dans ces yeux d’adolescents qui découvrent le monde du travail, nous avions vu juste dès le début.

La plus pure des motivations, l’entraide. Votre purpose, notre purpose.

Insatisfait dans votre boulot? C’est ce que vous devez rechercher au plus vite, des occasions d’aider.

Dans cet emploi que vous avez présentement, trouvez-les! Sinon, dans un autre emploi où vous serez utile et apprécié.

La vie est trop courte pour baigner dans l’ingratitude.

Trouvez le boulot qui vous donne des occasions d’affronter le Mordor. Le cas échéant, des occasions de décrotter un sombre frigidaire de dépanneur.

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Bien que plusieurs compagnies en technologies de l’information tentent...
En lire plus
Pour certains, le nom ne leur diront rien. Pour...
En lire plus
Le géant sud-coréen veut investir dans « l'une des...
En lire plus
Il est révolu le temps où seule la carrière...
En lire plus

Emplois en vedette

Chargé(e) de compte
  • Date de publication29 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Coordonnateur(trice) de postproduction
Chargé(e) de projet marketing numérique
  • Date de publication22 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Coordonnateur(trice) marketing médias sociaux et événementiel
  • Date de publication22 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Artiste Concept
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur 3D
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Stagiaire : Gestionnaire de réseaux sociaux
Intégrateur(trice) designer Web
Programmeur Backend
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Concepteur(trice) graphique
  • Date de publication17 octobre 2018
  • EntrepriseBang Marketing
  • VilleVieux-Montréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.