Accélérer la transition numérique de l’industrie de la restauration

Accélérer la transition numérique de l’industrie de la restauration

Professionnels du numérique et restaurateurs se sont réunis En Mode Solution le lundi 28 juin, afin de chercher des solutions technologiques à trois enjeux clés de cette industrie en profonde transformation depuis la crise sanitaire. 

Une belle brochette de spécialistes s’est retrouvée le lundi 28 juin à l’Hôtel Monville pour se mettre En Mode Solution ! L’événement, organisé par le média québécois dédié à l’intelligence artificielle CScience IA, consistait principalement à identifier des enjeux sur les plans commerciaux, logistiques et humains, en collaboration avec des professionnels de la restauration et du numérique, mais aussi des acteurs économiques. 

« Ce sont trois enjeux interreliés et qui peuvent être accompagnés par le numérique », a expliqué Jonathan Chodjaii, vice-président du développement chez CScience IA, avant le début des ateliers de discussion destinés à définir les besoins numériques, puis de solutions concrètes adaptées. 

Et ce sont trois solutions qui ont finalement émergé à la fin de cette rencontre : la personnalisation de l’expérience client, la création d’un agrégateur de solutions technologiques et industrielles, ainsi que le développement d’un outil de préformation en ligne. 


Prise de vue d’une des émissions en direct de l’événement En Mode Solution
Crédit photo CScience IA

Une solution de personnalisation du parcours client 

Accentué par la pandémie, l’enjeu de fidélisation de la clientèle concerne plusieurs secteurs de l’économie. Développer son image de marque et sa visibilité sur le web est devenu incontournable selon la plupart des professionnels du marketing présents au cours de l’événement.

Cependant, la solution se trouverait aussi dans l’offre d’un service personnalisé. Cette approche permettrait d’une part de comprendre la clientèle visée, mais aussi de faire des choix plus payants selon Jean-Cédric Callies, directeur des ventes et marketing à l’Hôtel Monville. 

L’issue numérique proposée serait de compiler et d’utiliser les données fournies par les clients, afin de comprendre leurs habitudes et de fournir un service approprié à leurs besoins. « C’est bien d’avoir une base de données des clients sur une plateforme avec des API compatibles avec le système. Mais c’est aussi un enjeu important, la compatibilité des outils technologiques entre eux. C’est notre défi », a indiqué Sébastien Legasse, directeur Produits du moteur numérique Alfred

Vers un agrégateur de solutions technologiques et industrielles

D’après Delphine Le Serre, experte en transformation numérique et professeure aux HEC Montréal, l’ensemble des secteurs ont dû ou doivent s’adapter à l’innovation technologique depuis les 10 dernières années : « C’est une problématique dans laquelle tous les secteurs se sont retrouvés. Aujourd’hui, les solutions digitales se sont multipliées [..] et les solutions qui ont été développées ne sont pas forcément toutes compatibles ».

Pour faciliter la centralisation des données, la communication ou le marketing, une  solution mentionnée par les participants serait d’utiliser un agrégateur qui permettrait de regrouper différents outils technologiques. L’autre possibilité consisterait à créer une plateforme collaborative comme GitHub, sur laquelle les développeurs cherchent des solutions numériques en collaboration avec les acteurs économiques d’un secteur particulier. « Ce sont deux concepts différents qui dépendent de l’objectif », a précisé Delphine Le Serre. 

Par ailleurs, la problématique du financement des technologies peut se résoudre par l’intervention de certains organismes comme l’OBNL Prompt. « Nous travaillons avec les ministères de l’économie et de l’innovation pour proposer des financements publics afin d’investir dans la R&D, là où c’est très compliqué, pour des entrepreneurs, des petites PME », a expliqué Frédéric Bove, directeur général de cette OBNL.

Ian Purtell, expert en développement des affaires du moteur numérique Alfred
Crédit photo CScience IA

Outil de présélection et de préformation en ligne

La pénurie de main-d’œuvre fait rage dans tous les secteurs de l’économie, mais le défi pour les employeurs est également de retenir les employés. « L’idée, c’est de sensibiliser des recrues potentielles en mettant de l’avant des valeurs qui dépassent l’argent, et des possibilités comme le mentorat ou l’esprit d’équipe », selon le chef propriétaire du Bistro 1843, Tarik Belmoufid. 

Le développement de l’image de marque des établissements à travers les réseaux sociaux est donc aussi central que l’utilisation des moteurs traditionnels de recrutement. La présélection par collecte des données semble toute indiquée pour établir un profil des futurs employés, mais aussi pour voir si ces profils correspondent à celui des commerces, au même titre que le modèle des sites de rencontres.

« On peut construire des tests en envoyant des images correspondant à différentes enseignes, et par entonnoir, on peut matcher différents profils de candidats qui correspondent à l’univers de l’entreprise », a proposé Delphine Le Serre. 

L’utilisation d’applications mobiles pourrait également développer le sentiment d’appartenance des employés. « On est en pleine transformation au niveau RH. Maintenant, les candidats téléchargent une application faite pour eux. Je trouve que ça a permis de fidéliser les talents pour qu’il y ait un sentiment d’appartenance », raconte Grégory Faye du Groupe Antonopoulos  

Pour ce qui est de la préformation, les acteurs ont mis de l’avant les avantages d’utiliser des vidéos à transmettre aux futurs employés pour accélérer leur phase d’apprentissage, de manière à ce qu’ils soient prêts à maîtriser leurs mandats et les moteurs qu’ils auront à utiliser avant même leur arrivée officielle au travail. Plusieurs participants à l’événement pensent que le développement de tutoriels pour les entreprises, mais aussi d’une formation numérique plus solide dès l’étape de la formation générale, par exemple dans les écoles de restauration, seraient de bonnes manières de réaliser plus facilement la transition numérique nécessaire de cette industrie.

L’émission de l’événement En Mode Solution est disponible en vidéodiffusion sur la page Facebook de CScience IA, et un dossier complet sur la question de la restauration et du numérique se trouve sur le site web de ce média.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Pour plusieurs, tout, absolument tout, peut devenir une source...
En lire plus
Du 28 au 30 septembre prochains, les acteurs industriels...
En lire plus
Parmi toutes les questions qui vous seront posées en...
En lire plus
Mauvais choix, délits, casier judiciaire, probation. Quelles limites se...
En lire plus

Emplois en vedette

Stratège UX (Temps plein ou partiel)
  • Date de publication22 septembre 2021
  • EntrepriseReptile
  • VilleBrossard
Spécialiste CRM
Producteur(-trice) numérique
Spécialiste de l’expérience client
  • Date de publication16 septembre 2021
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontreal
Coordonnateur(-trice) de projets numériques
  • Date de publication6 septembre 2021
  • EntrepriseKlixi.io
  • VilleMontreal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM