L’art de se tirer une balle dans le pied!

L’art de se tirer une balle dans le pied!

Kevyn Gagné

Se tromper de nom d’employeur lorsqu’on postule sur un job, c’est un peu comme se tromper de nom au moment de faire l’amour, nous dit notre chroniqueur…

Nous commençons raide aujourd’hui, je vous le dis.

Donc, quelle est l’une des principales craintes ressenties par les personnes qui trompent leur conjoint ou conjointe? Réponse : au-delà de la peur de se faire prendre, il a la peur de crier le nom de sa maîtresse ou de son amant au moment de passer à l’action.

Se tromper de nom, pas fort!

Heureusement, je n’ai qu’une mémoire pour les visages et je suis très mauvais pour retenir les noms…

Blague à part, faisons un saut dans le temps et reportons-nous à notre adolescence et aux premières fois où nous avons abordé une fille dans un bar pour aller danser, ou bien un gars pour sortir, ou peu importe, et qu’il ou elle a dit oui. Entre le moment

d’entreprendre nerveusement les premiers pas et de frapper un mur, et le moment fébrile d’excitation suite à l’acceptation de l’invitation, beaucoup de choses se déroulent, et certains éléments factuels, d’importances cruciales, se perdent en chemin.

Ne prenons que le nom de l’autre personne par exemple…

Si on lui a demandé et que l’on ne s’en souvient pas, on risque d’avoir l’air stupide. Tout comme si on ne se souvient plus si nous lui avions demandé dès le commencement.

Vous souvenez-vous de l’épisode de Seinfeld dans lequel il ne se souvenait plus du nom de sa date? La seule chose dont il se souvenait était que son nom rimait avec une partie du corps humain.

Au-delà d’être embêtant pour la personne qui oublie, et loufoque pour nous qui sommes témoins de la scène, ô combien désagréable cela doit-il être pour la personne oubliée ou rebaptisée. Elle réalise habituellement assez rapidement qu’elle n’est peut-être pas la personne désirée après tout…

Amour et séduction ne sont pas limités aux bars et sites de rencontres. Le merveilleux monde du travail est un terreau fertile où foisonnent les exemples de séduction, de désir ou de répulsion. Par la parole et les gestes évidemment, mais aussi par l’écrit, et pas n’importe quelle sorte d’écrit.

Oubliez les mémos et les petits mots d’amour; oubliez les courriels et les invitations déplacées. Penchons-nous plutôt sur les propositions ouvertes et franches –laissez-moi douter- faites dans les lettres de présentation, qui accompagnent vos candidatures et plus particulièrement, dans les 2-3 phrases qui se trouvent habituellement tout au haut de votre cv dans la section des objectifs.

Candidats, le recruteur n’est pas dupe, il sait très bien que lorsque vous postuler sur son site internet, vous le faites aussi sur d’autres sites. Pourquoi se limiter à une seule application… vous cherchez-vous un emploi ou non? Ainsi, dans les souliers du recruteur, je sais que ton désir est orienté vers le travail bien avant ton désir envers l’entreprise. Tu me fais un peu la cour en appliquant chez moi, mais tu fractionnes tes demandes d’emploi pour ne pas être trop désillusionné par le peu de retour d’appel.

Tu me désires, mais pas tant que ça dans le fond. Malheureusement, bien souvent en plus, c’est toi-même, Cher Candidat chercheur d’emploi, qui se tire dans le pied.

Aujourd’hui, je consulte mon système de gestion des candidatures. J’use de filtres, tombe sur le candidat qui répond à mes besoins, me trompe d’onglet dans le dossier du candidat, et mes yeux scrutent les 2-3 premières lignes de la présentation de ses objectifs.

Les yeux me démangent, mon menton frappe mon bureau, et je souris malgré tout. Le candidat, qui s’est « donné » la peine de poser sa candidature sur un poste précis dans mon système a malheureusement pris le même gabarit que pour sa dernière application.

Son objectif est clair : travailler dans une compagnie- que je me cache de nommer- qui n’est de toute évidence pas ma compagnie et pour un poste que je n’offre indubitablement pas. Je suis désiré… mais pas trop… que fais-je, me contenterais-je d’un one night ou bien dois-je attendre la personne qui me désirera vraiment.

Peu importe, chercheur d’emploi stressé par votre stress, veuillez ne pas faire la bourde de vous tromper de nom au moment de compléter votre demande d’emploi.

Je dis ça de même pour le bien de votre relation!

Kevyn Gagné est professionnel et vulgarisateur RH au service des employés et des employeurs. Le comportement humain, dans le monde du travail, est au cœur de ses interventions. Parfois drôle, parfois cru, mais toujours dans le respect de la personne, ses propos ne laissent pas indifférents. Il vous fera voir les RH autrement.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Les recruteurs s’arrachent les cheveux à tenter de combler...
En lire plus
C'est bien beau de vouloir apprendre un langage de...
En lire plus
Comme les créatures imaginaires que sont les licornes, les...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus

Emplois en vedette

Analyste numérique (SEO / SEM)
Coordonnateur(-trice) ventes et service-client chez Espresso-jobs
  • Date de publication20 mai 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) Java/Backend
  • Date de publication17 mai 2019
  • EntrepriseBKOM STUDIOS
  • VilleQuébec
Développeur(-euse) WEB PHP (full stack)
Coordinateur(-trice) de soumissions
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication3 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM