Le système de gestion de candidatures rit de toi!

16h (9)Avez-vous vous aussi reçu ce message générique RH stupide, abject, le plus inutile, le plus trivial et le plus frustrant qu’un postulant ne puisse recevoir? Oui?

Que ce soit après une rupture d’amourette passagère dans la cour de récré ou bien après un divorce houleux, combien de fois vous a-t-on dit qu’il ou elle n’était pas fait pour vous? Ou bien que vous méritiez mieux ou valiez mieux que ça?

Ce genre de phrases faites d’avance et censées nous réconforter, est habituellement formulées par un proche. Futiles ou non, on les accepte beaucoup mieux que si elles venaient d’un étranger.

Maintenant, quel est votre degré de tolérance à l’endroit d’un parfait inconnu qui rit de vous, surtout suite à un échec ou un refus? Après combien de tentatives vous écœurez-vous de rappeler quelqu’un qui ne retourne jamais vos appels? Quel comportement adopterez-vous si jamais cette personne rappelle? Combien de fois retournez-vous dans un restaurant où le service donné était minable? Donnez-vous du pourboire au serveur qui ne vous a jamais servi?

Le message générique des RH

Dans le merveilleux monde du travail, nous retrouvons dans le coin gauche, les candidats qui postulent, sans ne jamais être contactés (et qui évidemment aimeraient l’être!), et dans le coin droit, les candidats ayant passés une entrevue téléphonique et/ou en personne et qui ne seront jamais recontactés (et qui évidemment aimeraient comprendre pourquoi!). Puis finalement, dans le centre de l’arène, il y a ceux qui deviennent vindicatifs lorsqu’un système informatique communique avec eux avec un message générique.

Ça m’enrage depuis des années et je ne comprends pas pourquoi cette procédure, cette façon de communiquer de l’air existe encore. Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui parle, je ne fais que rapporter et supporter ce que bon nombre de gens vivent en recevant ce semblant d’espoir aussi vide que le concept du vide ne peut le permettre.

Ici, je ne sais pas ce qui est le plus frustrant : perdre 38 secondes de sa vie à lire ce message à chaque fois qu’un l’ATS (Application Tracking System) le génère depuis 1987 ou bien savoir qu’une équipe RH/TI en ait discuté, que quelqu’un l’ait rédigé, et qu’une dernière personne l’ait approuvé en étant heureux de lever le pouce en se disant dans son for intérieur que ça et l’invention du bouton à quatre trous c’était pareil!

Voici, et je sais que vous l’avez tous déjà reçu, une reconstitution du message RH le plus stupide, le plus abject, le plus inutile, le plus trivial et le plus frustrant qu’un postulant ne puisse recevoir, encore en 2016, à l’ère où ce qui a été affiché hier est déjà relégué aux oubliettes :

« Après un examen attentif de votre candidature pour le poste XXXX XXXX, nous regrettons de vous informer que vous n’avez pas été sélectionné pour ce poste. Nous conserverons votre dossier de candidature et pouvons vous informer des offres d’emploi qui correspondent à votre profil si vous avez sélectionné cette option. Nous vous invitons également à visiter la section Carrières de notre site Web régulièrement.»

Le dernier paragraphe de cette insulte à votre intelligence est vraiment des plus délectables. Même pas besoin de lire entre les lignes. Sérieusement! Vous conservez les CV dans votre banque de candidatures afin de vous y référer ultérieurement ou bien les conservez-vous simplement pour justifier l’investissement colossal fait dans cet ATS?Sérieusement?

Bob veut travailler pour Pratt & Whitney Canada depuis son plus jeune âge. Comme son père à l’époque où il y travaillait, Bob est mécanicien industriel. Armé d’un diplôme et d’une liste de contacts à l’interne long comme le bras, Bob postule enfin sur un poste. Pas de nouvelles. Bob postule une deuxième et troisième fois, en vain. Bob se questionne; se demande s’il lui manque quelque chose, parce qu’il lui semble que…

Entre-temps, Bob a faim, donc Bob se trouve un autre emploi chez un compétiteur. Mais ce n’est pas Pratt & Whitney et Bob le sait pertinemment. Après avoir acquis de l’expérience et développé davantage ses compétences, Bob, en appuyant sur Envoyer, se dit que cette fois-ci sera la bonne. Il possède près de cinq ans d’expérience et la description d’emploi exigeait entre trois et cinq ans d’expérience. Les semaines passent et Bob demeure sans réponse jusqu’au jour où il reçoit LE FAMEUX courriel générique du système.

Bien que déçu, ce présent refus ne lui laisse aucunement un goût amer. Tel un disciple d’une certaine personne morte à l’âge de 33 ans, Bob croit en la parole de ce message, surtout qu’il provient de… Pratt & Whitney. Il se dit qu’il est enfin dans ce fichu système et que la prochaine fois que cette compagnie aura un besoin, il recevra un appel.

Deux semaines plus tard, avant d’emprunter le chemin le conduisant à son travail et l’obligeant de passer en face de l’usine de Pratt & Whitney, Bob s’étouffe avec son muffin fraîchement acheté chez Ti-Moton. Bob, tel un prêtre au summum de son sermon, crache à profusion et à répétition des profanations. Bob constate qu’un nouveau poste de mécanicien industriel est affiché, pourtant il n’a pas reçu d’appel! Pourtant il est dans la banque de candidatures! Après une gorgée de café pour faire passer le muffin, Bob se demande s’il doit postuler de nouveau? À quoi bon se dit-il puisque le recruteur a déjà son CV dans sa banque?

Trois affichages plus tard, Bob ne se demande plus s’il doit postuler, Bob se questionne plutôt sur les raisons qui l’amèneraient à postuler pour cette entreprise maintenant. En dépit de subventions gouvernementales, d’un carnet de commande faramineux et d’une campagne de recrutement massif, Bob sera-t-il encore intéressé à faire rire de lui? Ou bien se dira-t-il «qu’ils mangent de la m….»?

Combien de fois avez-vous réellement consulté votre banque de candidature sept mois plus tard pour le même poste?En toute honnêteté?

568 CV pour deux postes affichés il n’y a que deux mois et 346 CV pour un poste affiché la semaine dernière. C’est vrai que le système conserve votre dossier de candidature, mais dans 98,45% du temps ça ne veut absolument rien dire.

Revoir ce système

Je ne blâme pas le recruteur. Je ne blâme pas ce foutu courriel généré par un système encodé en faveur de la personne ayant levé le pouce approbateur. Je dis seulement que nous devons revoir l’utilité de cette banque de candidat et l’utilisation que nous en faisons afin de ne pas perdre les candidats que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre.

Nous ne sommes pas tous des Pratt & Whitney, nous ne générons pas tous autant de candidatures. Donc, imaginez-vous une PME qui peine à générer des candidatures, surtout des bonnes…

Le pire… c’est lorsque vous recevez un dernier courriel générique 11 mois plus tard vous invitant à mettre à jour votre profil puisque le système n’a détecté aucune activité de votre part depuis un certain temps.

Invitation tentante n’est-ce pas!

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Le fait de consulter leurs courriels du bureau en...
En lire plus
En dehors des drapeaux rouges que sont le harcèlement...
En lire plus
C’est arrivé l’an dernier. Vous avez eu une idée...
En lire plus

Emplois en vedette

Administrateur systèmes
Journaliste
  • Date de publication15 août 2018
  • EntrepriseDroit-inc
  • VilleMontréal
Technicien(ne) en informatique - Développeur Full Stack
Journaliste / rédacteur(trice) en chef
Rédacteur(trice) en chef
  • Date de publication13 août 2018
  • EntrepriseSecrétaire-inc
  • VilleMontréal
Lead et développeur(euse) backend (intermédiaire à sénior)
  • Date de publication10 août 2018
  • EntrepriseNixa
  • VilleMontréal
Modeleur de personnages 3D
  • Date de publication11 juillet 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Coordonnateur(trice) de soumissions
  • Date de publication11 juillet 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.