Les dangers de l’humour au bureau

Les dangers de l’humour au bureau

Il y a de nombreux avantages à utiliser l’humour au travail. Par contre, si vous ne l’utilisez pas correctement, il peut se retourner contre vous.

Vous savez probablement qu’il y a plusieurs avantages à l’humour au travail. Ça encourage la créativité et peut aider à améliorer les relations, ce qui mène à une meilleure culture d’entreprise. Mais ce serait une erreur de ne pas mentionner les dangers de l’humour.

L’humour est comme un tournevis; un outil incroyablement utile qui implique souvent une torsion. Utilisé dans le bon contexte, il peut vous aider à construire et déconstruire un nombre quelconque d’objets. On salue nos nombreux meubles suédois!

Pour en tirer des avantages, il faut d’abord l’utiliser correctement. Si vous essayez d’utiliser un tournevis cruciforme sur une de ces vis qui ressemble à une étoile, il ne tiendra pas.

Andrew Tarvin de Fast Company a déniché quelques dangers dont vous devriez être conscient.

Danger no. 1 : il peut distraire les gens

La distraction peut parfois être une bonne chose. Si vous êtes stressé au travail et près du point d’épuisement professionnel, prendre une pause pour vous ressourcer peut être utile, comme jouer une partie de ping-pong avec son collègue ou prendre une marche au magasin du coin. Mais la distraction peut aussi créer un désastre!

Comme le disait le docteur Jim Lyttle dans son article du Business Horizons sur l’utilisation judicieuse de l’humour en milieu de travail, « si l’humour peut sembler assez inoffensif sur le plan personnel, la bêtise peut amener les travailleurs à ignorer les normes de qualité ou de sécurité ».

Si vous travaillez dans une usine et que vous êtes trop concentré sur votre musique, vous pourriez vous heurter accidentellement à un mur ou être frappé par un chariot élévateur.

L’humour est plaisant, fait du bien et peut faire en sorte que les gens ne se concentrent plus sur les bonnes choses.

Il peut aussi être question d’une stratégie d’inaction. C’est pourquoi les bouffons de la cour existaient dans une monarchie. On leur a donné la permission de se moquer de la cour et d’en souligner les absurdités. Les spectateurs riaient, la tension se relâchait et la menace de révolte diminuait.

C’est encore le cas aujourd’hui, quand on voit des entreprises (et des individus) plaisanter sur l’inégalité sans prendre aucune mesure pour y remédier.

Danger no. 2 : l’humour peut diviser

L’humour a cette incroyable capacité de rapprocher les gens. Lorsque nous rions ou sourions ensemble, nous créons un lien d’humain à humain. Mais il peut aussi nous diviser.

« Bien que l’humour unit, il peut aussi diviser en créant des groupes internes et externes et en accentuant les différences de pouvoir », dit John C. Meyer, professeur à la University of Southern Mississippi.

Selon lui, si vous n’êtes pas dans la plaisanterie, l’humour ne crée pas de lien. Il le détruit. Le rire partagé du groupe peut très bien vouloir dire « on est cool les uns avec les autres, mais pas avec toi ».

Pour ceux qui préfèrent se concentrer sur le travail qui s’empile sur leur bureau, l’expérience censée rapprocher les gens ne fera que les éloigner davantage.

Danger no. 3 : l’humour peut dénigrer les gens

À son meilleur, l’humour est une force positive pour faire du bien. Dans le pire des cas, c’est un outil utilisé pour réprimer les idées, détruire l’estime de soi et faire en sorte que les gens se sentent mal.

« L’humour désobligeant peut favoriser la discrimination contre des groupes cibles, explique Thomas Ford, chercheur sur les préjugés, la discrimination et l’humour à la Western Carolina University. Pour les préjugés, la croyance selon laquelle “une blague désobligeante n’est qu’une blague” banalise la maltraitance des groupes sociaux historiquement opprimés. »

Si vous travaillez dans un environnement qui encourage le ridicule et les moqueries, vous changerez votre comportement. Vous êtes moins susceptible de partager de nouvelles idées ou d’être vous-même par peur des répercussions.

Si vous êtes souvent la cible d’une blague, cela peut nuire à votre estime de soi. Même si c’est vous qui faites la blague! C’est pourquoi vous devriez faire preuve d’autodérision avec prudence. Lorsque les dirigeants font preuve d’humour agressif, l’effet néfaste s’aggrave.

En fin de compte, l’humour est un outil. Et comme tout outil, il peut être utilisé pour créer ou détruire. Vous devez être conscient de ses dangers potentiels pour les atténuer.

L’humour comporte certains risques. Soyez simplement stratégique quant à la façon dont vous l’utilisez.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Avez-vous l’impression d’être le seul à vous sentir mal...
En lire plus
Lorsque vous consultez les descriptions d'offres d’emploi sur Espresso-Jobs,...
En lire plus
C'est la journée mondiale des programmeurs et développeurs, et...
En lire plus
Interrompre constamment dans les réunions, mâcher de la gomme...
En lire plus

Emplois en vedette

Conseiller(-ère) principal(e) aux communications stratégiques
  • Date de publication13 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Relationniste de presse et des médias sociaux
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM