L’IA propulse l’économie montréalaise

L’IA propulse l’économie montréalaise

AI

Elle pourrait représenter «la plus grande opportunité d’affaires de notre génération»…

L’IA représente « sans équivoque l’un des piliers d’avenir pour l’économie de la métropole », a dit Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Il prenait la parole lors de la toute première édition du Forum stratégique sur l’intelligence artificielle (IA) organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, et qui s’est tenue lundi. L’événement a réuni plus de 850 participants, ainsi que des élus des trois paliers gouvernementaux y assistaient, dont la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le député fédéral de LaSalle-Émard-Verdun, David Lametti.

Michel Leblanc y est allé de quelques statistiques éloquentes: en 2016, Montréal a connu une vague d’investissement record dans les domaines de l’IA et des mégadonnées. Ces deux secteurs ont généré 19 % des investissements directs étrangers selon les données de Montréal International. « Les géants internationaux ont compris les forces de Montréal et les entreprises montréalaises issues des secteurs phares de la métropole ne doivent pas hésiter elles non plus à en profiter », a dit M. Leblanc.

Montréal présente la plus forte concentration au monde de scientifiques en IA et un secteur des TIC dynamique qui regroupe plus de 91 000 travailleurs.

Des besoins en formation

Michel Leblanc a souligné l’importance de poursuivre les investissements en recherche fondamentale afin d’attirer et de retenir les cerveaux ici. Et il faut former main-d’œuvre suffisante « pour répondre aux besoins de nos entreprises, tant sur le plan de la R-D que de la gestion, pour permettre la transformation organisationnelle des entreprises ».

Il veut faire émerger les champions mondiaux de demain en IA et mise à cet effet sur les projets de supergrappes d’innovation. Ces projets « sont extrêmement porteurs et présentent un fort potentiel pour accélérer le développement de nos secteurs de pointe », a soutenu M. Leblanc. Les entreprises doivent se préparer à relever les défis technologiques « pour bénéficier de ce que nous estimons être la plus grande opportunité d’affaires de notre génération».

L’étude Sizing the Prize menée par PwC estime que l’IA propulsera la croissance mondiale de 14 % d’ici 2030. « Il s’agit de gains de productivité substantiels pour l’ensemble des secteurs d’activité », a dit de son côté Ramy Sedra, associé services-conseils et leader national analytique des données chez PwC Canada, partenaire principal de l’initiative.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Les entreprises du Québec se mettent technologiquement à jour…...
En lire plus
Devant une pluie de projets, une entreprise en infrastructures...
En lire plus
Le grand prix de 50 millions de dollars permettra...
En lire plus
« On cherche quelqu’un d’assoiffé. Pour une personne qui...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) WEB PHP (full stack)
Chargé(e) projet numérique – profil HTML
Coordonnateur(-trice) ventes et service-client chez Espresso-jobs
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) de jeu mobile C++
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Spécialiste, support client - BILINGUE
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseKimoby
  • VilleQuébec
Coordinateur(-trice) de soumissions
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication3 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur(rice) 3D
  • Date de publication26 avril 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM