PDG de Vimeo à 34 ans, Anjali Sud partage son meilleur conseil

PDG de Vimeo à 34 ans, Anjali Sud partage son meilleur conseil

Anjali Sud

Plutôt que de se contenter de suivre le chemin traditionnel et de faire ce qu’on vous demande, créez vos propres opportunités, conseille la PDG de Vimeo, Anjali Sud…

Anjali Sud a décroché la haute fonction chez Vimeo à 34 ans. Pourtant, elle n’a jamais ouvertement fait les démarches pour obtenir ce poste. « Je n’ai pas explicitement levé la main pour le rôle, parce que pour moi ça n’avait pas de sens », a déclaré Sud dans un podcast de Business Insider.

Avant de devenir PDG, Sud a passé trois ans chez Vimeo à la tête de l’équipe qui travaillait avec les cinéastes.

Par contre, une fois qu’elle a été choisie, elle n’a pas remis en question ses compétences ou sa capacité à diriger. L’opportunité a aidé Sud, puisque cette promotion lui a montré que sa stratégie était la bonne. « Tout ce que je pensais au sujet de Vimeo et sur ce qui ne va pas dans l’industrie, puis ce que nous pouvions accomplir en tant qu’entreprise, ça m’a définitivement donné confiance en ce que je croyais qui nous ferait grandir. »

L’expérience lui a appris un élément qu’elle donne maintenant comme conseil aux jeunes qui cherchent à progresser dans le milieu des affaires: créez vos propres opportunités.

Ne pas suivre le chemin classique

Selon la PDG, une des façons d’y parvenir est de regarder où les autres ne regardent pas. « L’une des raisons pour lesquelles je suis devenue propriétaire du secteur des créateurs est que ce n’était pas, à l’époque, le secteur qui attirait le focus et l’attention, donc ils pouvaient prendre plus de chance sur moi. »

Du point de vue de cette dirigeante, cette stratégie vous donne l’opportunité de gérer quelque chose par vous-même, surtout si vous êtes passionné. Ça vous permettra de vivre une expérience que vous n’auriez pas pu atteindre si vous aviez emprunté le chemin classique.

Une partie de la capacité de Sud à créer ses propres opportunités peut être attribuée à ce que certains considèrent comme un trait de personnalité négatif: l’impatience.

« On m’a accusée d’être trop impatiente dans ma carrière, a-t-elle dit. Surtout en tant que femmes, on a toujours peur que les gens nous perçoivent comme trop ambitieuses. Mais la vérité est que je suis profondément impatiente. »

Sud se souvient d’un moment où elle a été impatiente et elle le savait très bien. Elle s’est alors demandée si elle n’était pas mieux de respecter les règles, de s’asseoir, d’attendre et de faire ce qu’elle était supposée faire. « Puis, à un moment donné, j’ai choisi d’écouter mon cœur et je me suis dit : « Non, je ne vais pas faire ça. »

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
En entrevue, comment répondre à la question du salaire...
En lire plus
Pour bien décrire votre emploi de rêve en entrevue,...
En lire plus
S’intégrer dans un groupe de collègues où les gens...
En lire plus
Il est révolu le temps où seule une carrière...
En lire plus

Emplois en vedette

Spécialiste, médias sociaux
Animateur(rice) 3D en Chef
  • Date de publication15 février 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication15 février 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Java - BI
  • Date de publication15 février 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse)  Web
Programmeur analyste (développeur JAVA)
  • Date de publication12 février 2019
  • EntrepriseSépaq
  • VilleQuébec
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM