Seulement 16 % des entreprises canadiennes utilisent l’IA

Seulement 16 % des entreprises canadiennes utilisent l’IA

La donnée stagne depuis 2014… Selon un rapport de Deloitte, les entreprises et les consommateurs canadiens ne comprennent pas ce qu’est l’intelligence artificielle et s’en méfient.

Le Canada perd rapidement du terrain par rapport aux autres pays en ce qui concerne l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) et la demande quant à cette technologie, selon le dernier rapport de Deloitte.

Cela présente un risque pour les travailleurs canadiens et la compétitivité future du pays, estime le cabinet d’audits international. La proportion à 16 % demeure inchangée depuis quatre ans.

Sur le même sujet:

Montréal se réinvente comme « centre névralgique » de l’IA

50 nouveaux emplois en IA à Montréal

IA: un premier fonds de la Silicon Valley à Montréal

Deloitte a examiné les raisons qui empêchent les entreprises d’y recourir pour résoudre leurs problème: il y a un manque de compréhension et de confiance chez les consommateurs et les entreprises, qui ne sont pas non plus suffisamment au courant de ce que cette technologie a à offrir.

Le rapport, intitulé Impératif de l’IA au Canada : des prédictions à la prospérité, a été publié par l’intermédiaire d’Omnia AI, un service mis en place récemment par Deloitte. Il souligne deux faits : l’existence d’une demande pour l’IA est essentielle à l’émergence d’un réel leadership, et les entreprises investissant dans l’IA ne sont pas assez nombreuses compte tenu de son potentiel de transformation. Il conclut: si le Canada continue sur cette voie, il risque de se priver des atouts que sont ses talents, ses entreprises en démarrage et la recherche menée au pays, qui risquent alors d’alimenter la croissance d’autres pays, comme les États-Unis et la Chine.

« L’IA n’est plus un phénomène à venir », dit Mahdi Amri, leader national des Services d’IA à Omnia AI. « Cette technologie transformera le processus décisionnel, optimisera l’efficacité, améliorera l’expérience client et suscitera une croissance rentable soutenue, mais le Canada ne suit pas le rythme. Les organisations canadiennes ne peuvent pas se permettre d’attendre passivement pour voir comment l’IA touchera leurs activités. »

Ignorance

Selon l’étude, seulement 4 % des Canadiens sondés peuvent expliquer avec assurance ce qu’est l’IA et comment elle fonctionne. Au total, 86 % des Canadiens affirment n’utiliser aucun outil ou appareil commandé par l’IA. Pourtant, 76 % des Canadiens utilisent un téléphone intelligent doté d’assistants virtuels et de logiciels de cartographie. On constate donc un écart entre ce que les Canadiens définissent comme l’IA et la réalité.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Revue techno!
17 avril 2019
Apprendre le dénouement de Game of Thrones avant les...
En lire plus
Un nouveau laboratoire d’IA à Montréal, un gouvernement ouvert...
En lire plus
L’IA pour vous faire manger plus de McDo, des...
En lire plus
Entrer dans l’aventure de la startup en IA (intelligence...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) web back-end PHP
  • Date de publication17 avril 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) en intelligence d'affaires et recherche marketing
  • Date de publication12 avril 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Designer graphique avec expérience en UX/UI
  • Date de publication8 avril 2019
  • EntrepriseMinimal
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) (front-end)
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication29 mars 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM