Teorema : le futur sur quatre roues

Teorema : le futur sur quatre roues

La maison italienne de design automobile Pininfarina a dévoilé un concept de voiture futuriste inspirée des technologies de réalité virtuelle. Découvrez-le !

La réalité virtuelle sera-t-elle au cœur de nos transports du futur ? Dans un communiqué de presse, l’entreprise Pininfarina présente un concept développé sur cette base.

Que veut-elle obtenir au juste ? « Une nouvelle interprétation de la voiture complètement électrique, mobile et autonome ». L’entreprise espère notamment que la Teorema puisse être adaptée pour se conduire elle-même (donc, sans conducteur) le temps d’une nuit complète. On n’arrête pas le progrès !

Crédit @Pininfarina

Petite visite de la Teorema

Bien que l’extérieur de la voiture semble directement sorti d’un film de science-fiction, c’est sur l’intérieur que se sont le plus concentrées les équipes de design de la compagnie basées à Shanghai et à Cambiano. 

Les passagers entrent dans le véhicule grâce à un panneau arrière qui s’ouvre vers le haut pour leur permettre d’accéder en marchant à leur place. Pininfarina affirme d’ailleurs qu’entrer dans la Teorema ressemble à « entrer dans un salon ».

L’intérieur de la voiture est muni de sections qui peuvent être déplacées, et les bancs peuvent être installés horizontalement pour créer un endroit pour dormir. Avec ses cinq mètres de longueur, l’intérieur de la voiture peut même facilement être adapté pour installer deux lits.

Mais ce  qui est le plus surprenant, c’est que la Teorema dispose d’un pare-brise intégrant une technologie de réalité augmentée holographique. À savoir un système capable de simuler la projection d’images interactives derrière le pare-brise et les vitres latérales. Une connectivité sans précédent pour fournir des informations en temps réel sur la navigation, le trafic, les paysages rencontrés, ou encore sur la météo. 

Crédit @Pininfarina

Une voiture autonome… mais pas tout de suite

La Teorema a divers modes de conduite qui permettent autant de niveaux d’autonomie. Le niveau 5, qui est le plus haut d’entre eux, permet au conducteur de se retourner pour faire face aux autres passagers et interagir avec eux sans se soucier de tenir le volant ou de ne serait-ce que regarder la route. 

Lorsque le conducteur conduit lui-même la voiture, il utilise deux manettes, et les passagers peuvent garder un œil sur leur trajet via un système de réalité augmentée intégré au tableau de bord du véhicule… qui en fait le tour au complet ! 

Pour l’instant, les producteurs de voitures peuvent seulement construire des véhicules ayant le niveau deux d’autonomie. Elon Musk a également admis que créer le niveau cinq était beaucoup plus difficile que prévu.

Il est donc peu probable que nous voyions une voiture comme la Teorema dans la rue dans un futur proche. Mais, des concepts comme celui de Pininfarina donnent aux maniaques des automobiles futuristes une bonne dose d’espoir.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Déjà présente sur nos écrans, panneaux, objets et ondes...
En lire plus
Trop haut, trop bas… Ce n’est jamais évident de...
En lire plus
La science-fiction deviendra-t-elle la réalité lors de la sortie...
En lire plus
Comment on parle, dans l’industrie des jeux vidéo? Réponse...
En lire plus

Emplois en vedette

Stratège UX (Temps plein ou partiel)
  • Date de publication22 septembre 2021
  • EntrepriseReptile
  • VilleBrossard
Spécialiste CRM
Producteur(-trice) numérique
Spécialiste de l’expérience client
  • Date de publication16 septembre 2021
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontreal
Coordonnateur(-trice) de projets numériques
  • Date de publication6 septembre 2021
  • EntrepriseKlixi.io
  • VilleMontreal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM