Tous ensembles contre les cybermenaces : voici CyberEco

« L’imagination des fraudeurs et des pirates informatiques n’ayant pas de limites », la cybersécurité est devenue d’une grande importance stratégique …

Pour faire du Québec un leader mondial en termes de cybersécurité, le Mouvement Desjardins, la Banque Nationale, Deloitte et Groupe RHEA unissent leurs forces pour créer CyberEco, un nouvel organisme qui permettra d’établir, au Québec, un collectif de talent et d’expertise en cybersécurité.

« CyberEco vise à positionner le Québec sur l’échiquier mondial et à créer et maintenir des emplois ici ainsi à profiter d’un marché en croissance qui, d’ici 2020, pourrait atteindre plus de 170 milliards de dollars mondialement », peut-on lire dans le communiqué conjoint.

Les cybermenaces, comme la fraude, l’usurpation d’identité ou le vol de données se multiplient de plus en plus et les talents pour contrer le tout s’amenuisent. C’est pour cette raison que CyberEco voit le jour.

Selon une récente enquête mondiale sur les risques, la couverture complète en assurance cybersécurité est passée de 18 % à 40 % depuis l’an dernier.

« L’imagination des fraudeurs et des pirates informatiques n’ayant pas de limites, la cybersécurité est devenue une sphère d’activité d’importance stratégique et qui fait appel à notre capacité d’innovation », dit le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier. « L’expertise rassemblée au sein de CyberEco va nous permettre de renforcer les différents piliers de la lutte contre la cybercriminalité ainsi que nos initiatives en matière de prévention », ajoute-t-il.

CyberEco regroupe des experts en cybersécurité travaillant sur de multiples projets communs destinés tant aux entreprises qu’aux particuliers. Ils mettront à profit leurs connaissances respectives pour développer des solutions technologiques, afin de rendre plus sécuritaires les activités numériques. Il est question ici d’outils de sensibilisation, de nouveaux logiciels de protection et de détection et d’algorithmes d’identification de comportements malveillants.

Selon Marc Perron, associé directeur au Québec chez Deloitte, il est « impératif » de développer de nouvelles solutions reposant sur une « plus grande collaboration entre les grands acteurs de l’industrie ».

Selon les membres fondateurs du projet, le Québec doit « se préoccuper encore davantage » de cybersécurité, puisque les technologies sont « la clé de voûte de la nouvelle économie ».

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Avant de faire le grand saut, il y a...
En lire plus
Vous voulez participer à la création du jeu de...
En lire plus
Les premiers jours, il est encore peu probable que...
En lire plus
Comment exceller quand on débute dans un nouveau poste?...
En lire plus

Emplois en vedette

Producteur de jeux
  • Date de publication20 septembre 2018
  • EntrepriseBKOM STUDIOS
  • VilleQuébec
Responsable pédagogique
  • Date de publication19 septembre 2018
  • EntrepriseStudio XP
  • VilleMontréal
Gestionnaire de médias sociaux
  • Date de publication19 septembre 2018
  • EntrepriseChallengeU
  • VilleMontréal
Ingénieur(trice) back-end (Python)
  • Date de publication19 septembre 2018
  • EntrepriseChallengeU
  • VilleMontréal
Enseignant(e) Jeux Video (Ottawa & Gatineau)
  • Date de publication19 septembre 2018
  • EntrepriseStudio XP
  • VilleMontréal
Développeur front-end
  • Date de publication17 septembre 2018
  • EntrepriseDavid&Goliath
  • VilleMontréal
Programmeur de jeu
  • Date de publication17 septembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Directeur(trice) IT
  • Date de publication17 septembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
UI Artiste en Chef
  • Date de publication17 septembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Java - BI
  • Date de publication17 septembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.