Trouver un job en 9 minutes chrono!

Trouver un job en 9 minutes chrono!

8Charlotte Geissmann, Laura Willig et Jeanne Avron

Ils étaient une cinquantaine d’étudiants à espérer éveiller la flamme d’un employeur jeudi soir lors d’une soirée speed dating. Comment s’étaient-ils préparés pour draguer les recruteurs? Récit.  

« Après leurs études en marketing et communication, beaucoup d’étudiants se demandent ce qu’ils vont faire de leur vie, et quelle direction prendre. Nous leur donnons la possibilité de rencontrer des recruteurs, et de voir ce qu’il leur est possible de faire », explique Andréanne McKay, Directrice Générale à l’Association du marketing relationnel (AMR).

Au total, sept entreprises étaient présentes jeudi soir à l’Auberge Saint-Gabriel dans le Vieux-Montréal : Sid Lee, iProspect, Radiance Media, Postes Canada, Cirque du Soleil, Dulcetta et… Espresso-Jobs!

Avides d’aller à leur rencontre, une cinquantaine d’étudiants, issus de plusieurs universités et écoles québécoises, se sont déplacés toute la soirée d’un kiosque à un autre. Les étudiants au sein d’un même groupe changeaient à chaque kiosque, au son de la cloche. « Ça leur permet de voir comment ils interagissent entre eux, au sein d’un groupe, s’ils sont plus des leaders, s’ils aiment le travail d’équipe », explique Andréanne McKay. Ils ont également la possibilité de réseauter entre eux et de se rencontrer, un aspect du réseautage souvent « sous-estimé », selon elle.

1 (1)Andréanne McKay, Directrice Générale à l’Association du marketing relationnel (AMR).

Des jeux!

Et surprise : à chaque kiosque, un jeu différent était proposé pour réseauter tout en s’amusant! Au kiosque d’Espresso-Jobs par exemple, les étudiants pouvaient construire une bâtisse à l’aide de spaghettis et de guimauves!

Du côté de la firme Radiance Media qui a deux postes ouverts chez eux, un stage et un poste plus expérimenté en médias numériques, Carolanne Lavoie-Pilon a amené plusieurs objets du bureau : une mascotte, des jouets de Google, etc. Elle a demandé ensuite aux étudiants de lui vendre ces produits! « On grossit de plus en plus, on est venus voir les nouveaux talents! D’ailleurs, l’an passé, nous avons recruté ma collègue ici à la Foire! », dit-elle, enthousiaste.

2

Des étudiantes au kiosque « guimauves » d’Espresso-Jobs

Une nouvelle façon de faire

Laura Willig, 23 ans, qui étudie en marketing à HEC Montréal, est venue « trouver des contacts » que ce soit pour un stage ou un emploi. Les jeux proposés invitent à briser la glace plus facilement, se réjouit-elle, ajoutant qu’il est important de réseauter dans ce milieu-là. « Tous les appels que j’ai déjà reçus provenaient de gens que j’avais déjà rencontrés et qui se souvenaient de moi ! »

Même son de cloche du côté de Jeanne Avron, 22 ans, étudiante d’HEC Montréal en gestion de projets et marketing. « Le recrutement sur internet marche de moins en moins. Tout ce qui est “salons de l’emploi”, ça ne marche pas non plus, c’est trop large. » Le speed dating avec les entreprises fonctionne en revanche très bien, selon elle. « On peut être à l’aise, on peut montrer qui on est. Très souvent, je regarde les offres sur internet, mais au lieu d’envoyer ma candidature, je vais rencontrer les employeurs dans des événements comme ce soir. »

Pour bien réseauter, il faut s’être renseigné préalablement sur les entreprises, explique Jeanne. « Il faut être heureux d’être là! Il ne faut pas être trop stressé ou coincé, si on est heureux, les gens ont envie de nous parler. »

Quant à Charlotte Geissmann, 22 ans, HEC Montréal marketing et finances, elle n’hésite pas à mettre en avant ce qu’elle peut offrir aux entreprises. « Il faut arriver à se démarquer, que ce soit par ses expériences passées ou sa logique, car on vient tous plus ou moins du même background. »

7Alexandre Tossounian, Étienne Boucher et Jérémy Pratz

Confiance en soi et naturel

« Il faut mettre en avant sa confiance en soi, et se montrer humain avec les autres! », estime pour sa part Alexandre Tossounian, 23 ans, qui étudie à l’École de commerce John Molson à Concordia. Il est venu rencontrer du monde dans le domaine du marketing afin de se trouver un stage.

Jérémy Pratz, 22 ans, vient de terminer son bac en sciences des communications à l’UQÀM. Il est venu pour Sid Lee! « J’ai imprimé quelques CV et je suis venu avec un esprit ouvert », explique le jeune homme. Graphiste, il désire changer de profession pour faire de la gestion de production et de la coordination aux relations publiques dans de grandes entreprises.

Enfin, Étienne Boucher, 26 ans, de l’Université Laval, se réjouit des mises en situation de ce soir qui permettent selon lui de « voir les dynamiques d’équipe ». Il se destine à un poste d’analyste sur le web, explique-t-il. « Je vais rester moi-même, je ne veux pas être “fake”. Ils vont voir la personne que je suis et s’ils sont intéressés, ça veut dire que j’ai un bon fit avec la compagnie et ce qu’ils cherchent comme individus. »

Du côté des recruteurs…

Carolanne Lavoie-Pilon de Radiance Media dit remarquer les personnes fonceuses, authentiques, qui ont beaucoup d’initiative, se démarquent par leur originalité et qui sont créatives. « Dans notre travail en publicité, on veut des gens qui pensent “out of the box”. On essaie de repérer aussi les gens qui s’expriment facilement, qui n’ont pas peur du ridicule! »

Ça prend une belle personnalité pour travailler au Cirque, expliquent quant à eux Élisabeth Gilbert et Samuel Vignola du Cirque du Soleil, à la recherche de gens dynamiques, qui s’intègrent bien dans un environnement stressant, avec beaucoup de défis et de travail.

Avoir conscience des besoins de l’entreprise et d’un environnement marketing est important selon les deux professionnels. « On joue beaucoup avec le brand du Cirque, mais aussi la marque très typique à certains shows que l’on fait donc il est important d’avoir un background en marketing pour les réflexes que cela exige », conclut Élisabeth Gilbert.

Rendez-vous l’année prochaine!

4 (1)

Une soirée speed dating pour réseauter

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Les recruteurs considèrent en effet le filtrage automatisé des...
En lire plus
Après avoir postulé, la moitié des candidats ne reçoivent...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Les bons patrons sont marquants. The Muse a demandé...
En lire plus

Emplois en vedette

Designer 360 / D.A.
Développeur(euse) REACT
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Développeur(euse) web front-end Javascript
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
DevOps
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Designer graphique
Programmeur(euse) de jeu en Chef
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Java - BI
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef de produit
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagne SEM
  • Date de publication13 décembre 2018
  • EntreprisePages jaunes
  • VilleMontréal
Coordonnateur(rice) publicitaire
  • Date de publication13 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.