7 bonnes raisons de décliner une offre d’emploi

7 bonnes raisons de décliner une offre d’emploi

non

Accepter un job où vous ne serez pas heureux peut mal finir et il est difficile de regarder ailleurs une fois le nouveau boulot commencé…

Ah!  Le sentiment grisant que l’on ressent lorsqu’on nous offre un job ! Surtout après une longue et interminable recherche d’emploi… Enfin, vous vous dites, un employeur reconnait vos habilités et vous veut dans son équipe !

Mais attention! Une fois que vous avez terminé de négocier cette offre, prenez une grande respiration avant d’accepter officiellement. Est-ce que votre vous intérieur serait en train de vous dire quelque chose que vous ne voulez pas entendre ?

Il peut y avoir de bonnes raisons de refuser une offre d’emploi. Un fait demeure: accepter un job dans lequel vous savez que vous ne serez pas heureux peut mal finir. Et il est difficile de regarder ailleurs une fois le nouveau boulot commencé.

Mark Swartz, de Monster.ca, décompte sept bonnes raisons de décliner une offre. S’appliquent-elles à vous ?

1- Les termes de l’offre ne sont pas satisfaisants

Vous n’avez pas le poste escompté. Le salaire est moindre qu’ailleurs. Il y a des restrictions quant aux politiques de vacances. S’il y a d’importantes différences entre l’entente et ce que vous obtenez réellement, il y a de fortes chances que vous vous soyez contrarié. Souvenez-vous qu’une fois une offre acceptée, il se peut que vous soyez dans l’obligation d’attendre votre prochaine rencontre de rendement avant de demander des changements. Avez-vous cette patience ?

2- Le job est trop dur … ou trop facile.

Un emploi trop complexe ou à l’inverse, trop simple, peut devenir problématique. Si c’est au-delà de votre niveau de compétences, mais que vous avez joué un excellent jeu en entrevue et vous êtes survendu, votre nouvel employeur découvrira rapidement la vérité. Si la tâche est trop simple ou ennuyeuse, vous finirez peut-être en train de chercher une sortie de secours pour aller voir ailleurs si vous y êtes…

3- Vous avez peur de ne pas vous entendre avec votre boss

Votre supérieur joue un rôle vital au sein de la compagnie et dans le succès de votre emploi. Il peut être votre héros ou un directeur de prison. N’ignorez pas les signaux qui laissent entrevoir une mauvaise entente.

4- La culture d’entreprise vous semble boboche

Comment est l’ambiance au travail ? Si c’est lent et tranquille, mais vous préférez un endroit bruyant qui explose de frénésie, ce n’est probablement pas pour vous. Posez le maximum de questions lors de l’entrevue à ce propos. Assurez-vous que l’employeur vous fasse faire une visite des lieux avant d’accepter leur offre. Question de ne pas finir avec une ambiance de salon funéraire au lieu d’un parc d’attractions.

5- Le temps de déplacement

L’aller et le retour du boulot ne devraient pas être les moments les plus fatigants de votre journée. Si tel est le cas, vous arriverez au travail avec les nerfs effilochés et retournerez à la maison de mauvaise humeur. Testez le trajet aux heures de bureau et jugez par vous-même. Ça fait l’affaire ou vous avez l’envie folle de crier au meurtre ?

6- Il y a trop de déplacements requis pour le job

Voyager pour le travail peut être amusant, palpitant, fascinant. S’il y en a trop, c’est autre chose. Prenez le temps de considérer si les voyages en lien avec votre job se gèrent bien. En cas contraire, essayez de renégocier avant d’accepter.

7- Vous avez accepté une autre offre d’emploi

Si vous êtes chanceux et recevez plus d’une offre d’emploi, vous aurez la lourde tâche de choisir l’une d’entre elles. De plus, vous devrez contacter les autres et leur annoncer que vous renoncez à leur offre. C’est quand même, en soi, une bonne nouvelle pour vous…

Question bonus: Comment décliner une offre d’emploi avec grâce

Dès que possible, prenez le temps d’avertir l’employeur que vous déclinez l’offre, histoire de ne pas les faire languir.

  • Utilisez une touche personnelle. Parlez directement à la personne vous ayant offert le poste. Soyez bref et joyeux. Vous pouvez y aller avec quelque chose du genre: « J’ai pensé à tout cela de long et en large, car vous semblez être un excellent employeur et je veux vous faire savoir à quel point j’apprécie l’offre que vous m’avez faite. Cependant, après avoir tout pris en compte, j’ai décidé de continuer ma recherche pour le moment. »
  • Mentionnez, si vous le souhaitez réellement, que vous aimeriez laisser la porte entrouverte pour le futur, si les circonstances viennent à changer.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Si ça arrive une fois, laissez tomber. Deux fois,...
En lire plus
Ne laissez pas les mauvaises interactions ruiner votre journée…...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Soyez adorable, compétent et engageable. Même si les recruteurs...
En lire plus

Emplois en vedette

Spécialiste de configuration
  • Date de publication18 juillet 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Programmeur(-euse) Unreal sénior
  • Date de publication18 juillet 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Analyste programmeur(-euse) et chef d’équipe
  • Date de publication17 juillet 2019
  • EntrepriseOrdre des CRHA
  • VilleMontreal
Administrateur(-trice) Systèmes Linux
  • Date de publication17 juillet 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Artiste UI
  • Date de publication16 juillet 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef Programmeur(-euse) Web
  • Date de publication15 juillet 2019
  • EntrepriseSmartPixel.tv
  • VilleMontréal
Animateur(-trice) 3D
Spécialiste en attraction de talents
  • Date de publication26 juin 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM