7 étapes pour maîtriser le langage non verbal

Comment transmettre un langage corporel positif en entrevue?

Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui ne vous inspirait pas confiance sans vraiment savoir pourquoi? Quand on sait que plus de 50 % de la communication interpersonnelle se transmet par le non verbal, il y a quoi s’interroger. La prise en considération du langage corporel s’impose particulièrement lors d’un entretien d’embauche, où les candidats disposent de très peu de temps pour créer une image favorable. D’ailleurs, certaines études démontrent que les premières minutes sont les plus déterminantes pour créer une bonne impression. Le problème : c’est normalement le recruteur qui parle au début de l’entrevue! Voici quelques conseils pour être à votre avantage dans votre langage non verbal, impressionner le recruteur et décrocher l’emploi :

Poignée de mains

1

Serrez la main du recruteur de manière adéquate. D’abord, assurez-vous que vos ongles soient propres et bien taillés. Si la première impression que votre  recruteur a de vous, c’est une main sale avec des ongles rongés, c’est mal parti! Lorsque vous faites votre entrée dans la salle, avancez lentement, le dos bien droit. Gardez une distance personnelle d’environ 75 centimètres entre vous et votre intervieweur. Souriez et donnez une poignée de main chaleureuse, en insistant avec la même pression que celle du recruteur. Une bonne poignée dure environ de deux à cinq secondes, explique Martin Yate, expert en stratégie de carrière. Vous devez secouer à la verticale : si votre main est légèrement inclinée vers le bas, vous pourriez donner l’impression de vouloir dominer. À l’inverse, une main inclinée vers le haut transmet de la soumission.

2

Utilisez la technique du miroir pour imiter la gestuelle du recruteur. Connaissez-vous la technique du miroir? Les gens l’utilisent sans s’en rendre compte, en imitant les tons de voix, les intonations, les accents et la communication non verbale de leur interlocuteur. Ce peut être aussi simple que d’esquisser un sourire en retour! Imiter la gestuelle vous permet de donner l’impression que vous comprenez votre interlocuteur, que vous êtes sur la même longueur d’onde que lui. Assurez-vous de rester discret, vous ne voulez pas que l’employeur s’imagine que vous êtes en train de vous moquer!

Steeple

3

Gardez vos mains à découvert. Les présentateurs télé ont comme truc de toujours laisser leurs mains à la vue du public. Cette stratégie vise à établir un lien de confiance pour montrer qu’ils n’ont rien à cacher. Autre truc: vous pouvez toucher vos deux mains du bout des doigts avant de poser une question. Cette position des mains démontre de la confiance et de la considération pour l’interlocuteur. Dernière chose : ne pointez pas le recruteur du doigt en parlant! Ce geste est souvent perçu comme menaçant.

4

Évitez les tics nerveux. Si vous avez tendance à avoir des tics nerveux, essayez de vous concentrer sur votre conversation et prenez de grandes respirations. Sachez qu’il est possible de soigner ces gestes énervants!

5

Faites attention à votre posture. Attendez qu’on vous offre un siège ou demandez poliment au recruteur à quel endroit il souhaite que vous vous asseyiez avant de vous précipiter le derrière sur une chaise. Maintenez le dos droit. Une position légèrement vers l’avant démontre de l’intérêt. Faites attention à la façon dont vous placez vos jambes. La cheville appuyée sur le genou démontre de la nonchalance. Ne pas croisez vos bras, ce peut être perçu comme un geste de fermeture d’esprit.

6

Maintenez le contact visuel. Le fait de regarder ailleurs pendant qu’on vous parle donne une mauvaise impression, tandis qu’un contact visuel démontre de l’intérêt etde l’engagement. Petit truc : créez un triangle mental entre les yeux et la bouche et suivez ces points imaginaires du regard. Essayez de garder cette stratégie pendant les trois quarts du temps. Aux moments opportuns, hochez de la tête en signe d’approbation et d’encouragement.

7

Faites attention à vos expressions faciales. Assurez-vous que vos expressions faciales correspondent à votre ton de voix! Certains petits gestes faciaux peuvent en dire long sur votre état d’esprit et votre nature. Les sourires tendus, les grattements à répétition et les mordillements de lèvres sont à proscrire. De plus, le fait de regarder par-dessus vos lunettes peut véhiculer de l’arrogance.

Finalement, n’oubliez pas de respirer! Ce serait peu ennuyeux de manquer d’oxygène pendant votre entrevue… Vous voulez garder vos idées claires et rester détendu. 😉

Espresso-Jobs s’inspire du livre « Knock ’em Dead Job Interview: How to Turn Job Interviews Into Job Offers » (2012) de Martin Yates pour prodiguer ces conseils. Ce livre est disponible sur Amazon.

job interview knock dead 

 

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Ce n’est pas facile d’en parler. Résiliation, séparation ou...
En lire plus
Ce sont 96 % des gradués qui décrochent un...
En lire plus
Vous pensez que prendre un emploi secondaire indique que...
En lire plus
Soyez adorable, compétent et engageable. Même si les recruteurs...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(euse) Web - Ruby on Rails
  • Date de publication17 août 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Gestionnaire Technique
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Designer d’interfaces sénior
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Administrateur systèmes
Journaliste
  • Date de publication15 août 2018
  • EntrepriseDroit-inc
  • VilleMontréal
Technicien(ne) en informatique - Développeur Full Stack
Journaliste / rédacteur(trice) en chef
Rédacteur(trice) en chef
  • Date de publication13 août 2018
  • EntrepriseSecrétaire-inc
  • VilleMontréal
Lead et développeur(euse) backend (intermédiaire à sénior)
  • Date de publication10 août 2018
  • EntrepriseNixa
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.