8 choses à ne jamais dire à un recruteur

8 choses à ne jamais dire à un recruteur

Oui, c’est important de construire des relations solides et de confiance avec les recruteurs. Mais vous n’avez pas besoin de tout leur dire!

Après tout, ils sont payés par les employeurs… Ce que vous dites (ou non) parviendra nécessairement aux oreilles de votre patron potentiel. En gardant cette idée en tête, voici ce que vous ne devriez jamais dire à un recruteur durant votre entrevue selon Leslie Stevens-Huffman de Dice.

 

«Mon salaire de base est…»

Ne dévoilez jamais cette information durant vos négociations. Cette information pourrait jouer sur votre valeur aux yeux du recruteur! Attendez plutôt que lui-même vous parle d’un chiffre avant de vous prononcer. Au lieu de parler salaire, dites plutôt que vous souhaitez aller plus loin dans votre carrière et que vous êtes prêt à la prochaine étape.

 

«Je prendrais tout ce que je peux avoir…»

Même si vous travaillez présentement dans un environnement toxique ou si vous avez des problèmes d’argent, assurez-vous de ne jamais vous mettre dans une position vulnérable en dévoilant ce genre d’information. Soyez plutôt ouvert à de nouvelles opportunités.

 

«Ça semble être une belle offre. J’accepte!»

N’acceptez jamais la première offre. Il y a presque toujours un jeu de négociation. Que ce soit pour un meilleur salaire ou des avantages sociaux, n’hésitez pas à monter les enjeux pour obtenir tout ce que vous méritez.

 

«Je ne suis pas prêt à faire…»

Vous voulez définitivement vous ouvrir face aux emplois qui vous intéressent, mais ne perdez pas une occasion de vous voir offrir un autre poste parce que vous semblez fermé à de nouvelles possibilités. Vous voulez avoir l’air flexible pour vous ouvrir le plus de portes possibles.

 

«Voici ma liste de références et de collègues.»

Il n’y a rien de mal à référer des collègues à un recruteur qui a travaillé fort pour aller chercher du respect. Un recruteur qui se respecte ne demandera jamais de références. Il posera plutôt des questions subtiles, question de savoir quel genre de relation vous avez avec votre employeur et vos collègues.

 

«Je pense à retourner à l’école l’année prochaine…»

Si vous devez être prêt à parler de vos plans de carrière, vos passe-temps et vos projets, évitez de parler de vos plans de retourner à l’école. Vous risquez de perdre de belles opportunités si vous ne semblez pas en recherche de stabilité.

 

«J’attends une offre de…»

Faites attention à ce genre de phrases, qui pourrait donner l’impression que vous n’accordez pas vraiment d’importance à l’entrevue que vous êtes en train de faire!

 

«Ne dites pas ça au client, mais…»

Ne mentionnez pas à votre recruteur si vous avez été renvoyé de votre dernier emploi ou si vous êtes pris dans un litige. Ça vous regarde!

Gardez en tête que le recruteur n’est pas votre ami!

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il est révolu le temps où seule une carrière...
En lire plus
Le jour de votre entretien d’embauche est arrivé et...
En lire plus
De tout ce qu’on pourrait vous demander lors d’une...
En lire plus
C’est toujours possible de démissionner quand notre boss nous...
En lire plus

Emplois en vedette

Manager recherche marketing & stratégie marché
Développeur(euse) interactif(ive) (Web front end) - Régulier
  • Date de publication23 janvier 2019
  • EntrepriseSépaq
  • VilleQuébec
Designer d'économie de jeu
  • Date de publication17 janvier 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Programmeur(euse) de jeu en Chef
  • Date de publication17 janvier 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes numériques
Développeur(euse) front-end
  • Date de publication9 janvier 2019
  • EntrepriseO2 Web
  • VilleQuébec
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM