Ce petit truc tout simple va vous rendre plus heureux au travail !

Ce petit truc tout simple va vous rendre plus heureux au travail !

Alors que la tendance dans les startups TI est aux pauses « siestes » et autres salles de « repos », les employés n’osent pas s’y adonner sans culpabilité…

Et pourtant, c’est si bon!

En effet, selon Time, il n’y aurait rien de mieux pour la productivité et le bien-être physique et psychologique des employés que de dormir quelques minutes par jour, au travail.

Une étude récente auprès d’employés de centres d’appel a montré que prendre de courtes pauses pour relaxer ou socialiser avait des conséquences positives sur les employés, notamment sur leur énergie, leur enthousiasme et sur leur façon d’aborder leur emploi.

Tout ça est évidemment très bon pour l’entreprise, et se traduit par des gains mesurables, découlant directement d’une hausse de la productivité.

Une autre étude de YoungAh Park, professeur adjoint à la School of Labour and Employment Relations dans l’Illinois, établit même un lien entre micro-pauses et réduction du stress. À la fin de leur journée de travail, les employés ont moins d’humeurs négatives.  

Si Park n’a pas déterminé le temps optimal d’une micro-pause ou sa fréquence idéale, il explique que la plupart des gens savent très bien quand ils se sentent fatigués, épuisés ou tout simplement dépassés.

Ses études prouvent que discuter avec un collègue ou écouter de la musique mènerait à de meilleurs résultats, en termes de stress, d’humeur et de performance, que de s’obstiner à tout prix à finir une tâche.

Des conséquences aussi physiques

Même son de cloche du côté d’une autre étude menée en 2016 par la Baylor University et qui montre que les pauses durant la journée de travail entraînent une amélioration de l’énergie, de la concentration et de la motivation, ainsi qu’une plus grande satisfaction professionnelle.

«Nous avons également trouvé des avantages pour la santé, explique Emily Hunter, professeure agrégée de gestion à la Baylor’s Hankamer School of Business. Les personnes qui ont pris de courtes pauses ont eu moins de maux de tête, moins de fatigue oculaire et moins de douleurs au dos.»

Et outre les avantages immédiats liés à l’humeur et à la productivité, des études de la Harvard Business School ont associé les micro-pauses à des taux d’épuisement (burn out) moins élevés, ce qui pourrait augmenter la rétention des employés. Soit encore quelque chose de positif pour l’employé ET l’employeur.

Pas n’importe comment

Cela dit, attention! Des pauses trop fréquentes ou qui interviennent à des moments inopportuns pourraient faire baisser la productivité des employés de 50 %, selon Harvard.

Donc oui, aux micro-pauses, mais pas n’importe comment!

D’abord, la micro-pause doit être imprévue, et informelle. Il est recommandé de ne pas s’arrêter au milieu d’une tâche mais quand celle-ci est terminée, et ce, afin d’éviter d’interrompre le flux de travail et la concentration.

La micro-pause doit constituer une activité relaxante : la marche rapide ou une conversation amicale avec un collègue sont de bonnes idées. Évidemment, on élimine tout ce qui est relié au travail (pas de vérifications de courriels!).

Alors voilà, pour votre bien-être et celui de votre entreprise, il est peut-être temps d’adopter la mini pause!

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il est révolu le temps où seule une carrière...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Le talent et les compétences arrivent en seconde position...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus

Emplois en vedette

Manager recherche marketing & stratégie marché
Développeur(euse) interactif(ive) (Web front end) - Régulier
  • Date de publication23 janvier 2019
  • EntrepriseSépaq
  • VilleQuébec
Designer d'économie de jeu
  • Date de publication17 janvier 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Programmeur(euse) de jeu en Chef
  • Date de publication17 janvier 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes numériques
Développeur(euse) front-end
  • Date de publication9 janvier 2019
  • EntrepriseO2 Web
  • VilleQuébec
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM