Comment rendre vos développeurs et programmeurs heureux?

Comment rendre vos développeurs et programmeurs heureux?

Qu’est-ce qu’un employeur peut mettre en place pour rendre ses développeurs et programmeurs heureux? Un bon salaire, oui, mais quoi d’autre?

Des programmeurs et développeurs heureux au travail sont plus engagés, plus efficaces et plus productifs pour leur entreprise. Pour générer cet état de bien-être, l’employeur doit connaître les besoins de ses salariés et y apporter les réponses appropriées.

On a trois conseils pour y arriver, mais voyons d’abord combien gagnent les travailleurs de chacun des métiers au Québec.

Le salaire du développeur

Selon le Diagnostic sectoriel 2018 de TECHNOCompétences, le salaire d’un développeur intermédiaire, principal ou expert au Québec se situe entre 48 700 $ et 86 900 $ (chiffres datant de 2016). Lorsqu’il est chef d’équipe, le développeur expert obtient en moyenne 93 300 $.

À Montréal, un développeur débutant peut espérer 50 500 $, un salaire qui baisse de 4 % pour les environs de Montréal, de 16 % pour la grande région de Québec et de 15 % pour Sherbrooke.

Le tableau de TECHNOCompétences suivant indique les différentiels régionaux sur les salaires versés aux développeurs, selon leur région (2016).

Le salaire du programmeur

Statistique Canada et Emploi s’accordent sur la moyenne nationale du salaire horaire d’un programmeur web.

• Minimum : 19,25 | Moyen : 30,77 |  Maximum : 46,15

 

Concernant les régions, Statistique Canada a établi les moyennes de certaines d’entre elles :

• Abitibi Témiscamingue — Min : 20,00 | Moy : 30,77 | Max : 46,15

• Chaudière-Appalaches — Min : 20,00 | Moy : 30,77 | Max : 46,15

• Estrie — Min : 19,00 | Moy : 27,78 | Max : 37,00

• Capitale-Nationale — Min : 20,00 | Moy : 28,72 | Max : 43,00

• Montérégie — Min : 21,37 | Moy : 29,81 | Max : 43,96

• Lanaudière — Min : 20,00 | Moy : 30,77 | Max : 46,15

• Laval — Min : 18,71 | Moy : 34,62 | Max : 46,15

• Montréal — Min : 21,63 | Moy : 31,25 | Max : 47,00

• Laurentides — Min : 20,00 | Moy : 33,33 | Max : 50,00

 

Pour sa part, Randstad a détaillé pour la région montréalaise et de la capitale nationale le salaire annuel moyen d’un programmeur web, selon son niveau d’expérience.

• Montréal

Junior : 54 500 $ -  65 200 $ | Intermédiaire : 64 100 $ -  93 300 $ | Sénior : 79 800 $ –  105 300 $

• Québec

Junior : 59 600 $ -  77 400 $ | Intermédiaire : 66 800 $ -  88 500 $ | Sénior : 75 700 $ -  99 900 $

3 conseils pour rendre vos développeurs et programmeurs heureux au travail

Connaissez-vous la démarche à adopter pour permettre à votre personnel de libérer tout son potentiel? Voici quelques pistes de réponses glanées sur Inzejob.

Soyez équitable et à l’écoute

C’est connu, les traitements de faveur et l’inéquité sapent la productivité des salariés. Pour qu’un programmeur, par exemple, s’engage à fond dans ses tâches, vous devez reconnaître et récompenser ses efforts. Disposez d’une grille des salaires ou d’évolution professionnelle, ces instruments sont efficaces et favorisent la transparence.

Soyez également à l’écoute de vos employés qui aspirent certainement à des améliorations en terme de salaire, d’évolution de carrière et de missions. Il est indispensable de prêter attention à leurs préoccupations personnelles pour les satisfaire au mieux.

N’ignorez pas un mécontentement dont un employé vous aurait fait part. C’est très compliqué de récupérer un professionnel déçu et démotivé.

Favorisez une bonne ambiance de travail

Les relations entre collègues dans le cadre social ont une influence sur leur bien-être au travail, leurs missions doivent se réaliser dans une ambiance conviviale. Vous devez favoriser un environnement qui permet à chaque salarié de s’épanouir dans l’accomplissement de sa tâche tout en entretenant de bons rapports avec ses collègues et la hiérarchie.

Incitez l’entraide et la coopération au sein du personnel. Lorsque le travail d’équipe s’effectue dans un esprit de solidarité, chaque membre du groupe ne peut qu’être heureux.

Encouragez le sentiment d’accomplissement des salariés

Le bon manager est le dirigeant capable d’engager toutes ses équipes dans la réalisation des projets et des objectifs de l’entreprise. Le rendement du personnel s’accroît lorsque chaque salarié est totalement investi et engagé dans son travail. Pour parvenir à ce résultat, suscitez en chaque collaborateur un sentiment d’accomplissement ou de réalisation. Ils doivent tous se sentir impliqués dans l’exécution d’un projet plus grand, qui dépasse leur mission individuelle ou quotidienne.

Dans ce sens, vous devez valoriser le travail réalisé en leur proposant, par exemple, des défis à relever pour qu’ils soient fiers de leur rendement. Vous devez également favoriser l’acquisition de nouvelles compétences par le travail.

N’oubliez pas, le mal-être au travail est néfaste pour la productivité et sa prise en charge peut vous coûter cher.

Avec Jean-Michel Clermont-Goulet et Marjorie Gauthier.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Il est révolu le temps où seule la carrière...
En lire plus
Tests de Q.I., de personnalité, d’aptitudes, de connaissances :...
En lire plus
Parmi toutes les questions qui vous seront posées en...
En lire plus
On peut déterminer la philosophie de son futur employeur...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) front end - React
Développeur(-euse) back end
Agent(e) aux ventes et service-client chez Groupe Velan Média
  • Date de publication24 septembre 2020
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) back end
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM