Milieu des technos : comment savoir si mon salaire est le bon?

Milieu des technos : comment savoir si mon salaire est le bon?

L’argent est un bon moteur pour beaucoup d’employés du milieu des technos. Il n’y a rien comme la bonne information pour connaître ce que l’on vaut sur le marché…

Savoir combien vous valez est la clé, mais comment être certain si le salaire qu’on vous propose est approprié à votre travail? Et si vous avez déjà un emploi, est-ce qu’il serait le temps de demander une augmentation.

Le journaliste Nate Swanner s’est posé la question dans un article publié sur Dice.

On a de bonnes nouvelles: il y a des ressources pour savoir si votre salaire est le bon selon votre expérience et votre poste. L’outil d’estimation Glassdoor, par exemple, est un bon baromètre pour beaucoup de secteurs d’emploi. Par contre, selon Swanner, c’est assez sensible à votre location. Tout dépendant d’où vous travaillez, vous n’aurez peut-être pas la même information.

Stack Overflow possède un site internet semblable pour les développeurs, mais c’est très limité. On y trouve seulement quelques postes, qui sont regroupés de manière très générale. Vous risquez de ne pas avoir une idée très précise, selon le journaliste.

Dice possède aussi un calculateur de salaire. Selon l’endroit où vous travaillez, votre titre et votre expérience, l’outil vous permet d’avoir une bonne idée de ce que vous devriez retrouver sur votre chèque de paie. Ça vous permettra aussi de savoir quelles spécialisations vous devriez aller chercher pour augmenter votre valeur aux yeux d’employeurs potentiels.

Tous ces outils sont dépendants des données que vous leur fournissez. En théorie, plus vous ajoutez d’informations, plus vous risquez d’obtenir un chiffre plus proche de la réalité. Si Glassdoor contient plus de données, Dice se concentre sur les emplois en technologie. Par exemple, en tant que développeur iOS, Nate Swanner vaut dans les 90 000 dollars.

Le moment est aussi bien important. Si vous sentez que votre salaire n’est pas adapté à votre travail, vous êtes mieux d’en parler. Si l’entreprise ne veut ou ne peut pas payer, songez à d’autres formes de compensation. La possibilité de travailler où vous voulez, par exemple, ou plus de temps de vacances.

Si vous sentez que vous ne pouvez pas parler tout de suite, ce sera le temps de le faire lors de votre évaluation annuelle. Si vous pensez que vous ne recevez pas le bon salaire, assurez-vous de démontrer ce que vous valez pendant ces entretiens. Attention toutefois: ne soyez pas trop gourmand!

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Pour trouver un emploi, solliciter son réseau professionnel, et...
En lire plus
Les premiers jours, il est encore peu probable que...
En lire plus
Tests de Q.I., de personnalité, d’aptitudes, de connaissances :...
En lire plus
Parmi toutes les questions qui vous seront posées en...
En lire plus

Emplois en vedette

Conseiller(-ère) principal(e) aux communications stratégiques
  • Date de publication13 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes numériques
  • Date de publication13 novembre 2019
  • EntrepriseGLO
  • VilleMontréal
Relationniste de presse et des médias sociaux
  • Date de publication12 novembre 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Conseiller(-ère) au développement des affaires
  • Date de publication28 octobre 2019
  • EntrepriseReptile
  • VilleBrossard
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM