Les 9 pires mensonges dits à un jeune diplômé

Les 9 pires mensonges dits à un jeune diplômé

liar_men

L’école est finie! Bienvenue métro, boulot, dodo. Vous avez travaillé fort pour arriver là. On vous a encouragée, soutenue… et parfois menti. Jobat a répertorié les 9 mensonges qui persistent le plus dans la tête des jeunes qui entrent sur le marché de l’emploi.

1. Avant 30 ans, ça ne compte pas

Euh… non. Ça compte. Avant 30 ans, vous prenez des décisions et posez des gestes qui seront déterminants pour votre carrière et votre vie personnelle. Vous commencez un emploi, vous gagnez votre premier salaire décent, vous épargnez (ou pas), vous voulez voyager, rencontrer un partenaire de vie, acheter une maison, avoir des enfants (ou non), etc. Sans oublier de vous amuser, entre 20 et 30 ans est tout de même une période où s’établissent les fondements de votre vie adulte.

2. Faut savoir ce que tu veux

La vie est un parcours parsemé d’essais, de réussites, d’embûches, d’erreurs et de nouveaux départs. Tous ces éléments font partie de l’expérience, du bagage de vie. Ce qui nous semblait idéal à un moment de notre vie ne convient plus à un autre. Accepter un emploi qui ne correspond pas exactement au job rêvé n’est pas la fin du monde. Cependant, l’expérience acquise, tant sur le plan humain que professionnel, peut vous mener plus prêt que vous le croyez de ce qui vous fera vibrer.

3. Tu peux faire tout ce qui te plaît

L’idée de pouvoir réaliser tous ses rêves et d’avoir la possibilité de devenir astronaute, si c’est l’envie du moment, est irréaliste. Se concentrer sur tout en même temps, c’est s’éparpiller, gaspiller son énergie. Mieux vaut travailler fort pour atteindre un but, plutôt que de courir plusieurs lièvres à la fois.

4. L’emploi de rêve, ce n’est pas du travail

Même si vous aimez votre travail plus que tout au monde et que vous devez vous pincer chaque matin tellement vous vous trouvez chanceuse d’avoir décroché le poste de vos rêves, ça reste un travail. Vous devrez y mettre de l’effort et de la persévérance. Cela dit, vous en aurez probablement plus envie que pour un emploi pour lequel vous n’avez pas envie de vous lever le matin.

5. Évitez de prendre des risques

Avant la maison et les enfants, explorez. Voyagez, travaillez à l’étranger, explorez les options et les nouveaux horizons.

6. Quittez votre emploi dès qu’il commence à vous ennuyer

Malheureusement, cette attitude est irresponsable et financièrement risquée. Avant de quitter un emploi, essayez de voir pourquoi vous y êtes malheureuse. Évaluez si la situation peut se régler à court ou à moyen terme. Quels sont les pour et les contre de la situation actuelle.
Quand cette analyse sera terminée, évaluez si financièrement vous pouvez vous permettre de partir avant d’avoir trouvé un autre emploi.

7. Un mauvais boss n’apporte rien de positif

Ça peut sembler étrange, mais devoir travailler avec un mauvais patron peut vous apprendre une multitude de choses. Comme un grand sens de la débrouillardise, une intuition hors du commun pour deviner une demande mal exprimée et un grand sens de l’organisation. Cela dit, si vous n’y arrivez pas, pensez à partir. Cependant, gardez en tête que le Québec est petit, que le marché du travail l’est encore plus et que votre milieu professionnel est minuscule. Tout finit par se savoir. Partez avec délicatesse et élégance.

8. Ça paraît mal de changer d’emploi

Ça, c’était bon dans le temps de vos grands-parents. De nos jours, la réalité professionnelle veut que l’on ne reste pas dans la même entreprise toute sa vie et que l’on se réoriente en moyenne trois fois durant sa carrière. L’ère est aux relations jetables, les professionnelles aussi. Gardez vos objectifs en tête et tâchez que ceux-ci paraissent dans la logique de tous vos changements de postes ou d’entreprise.

9. Votre patron doit vous épauler dans votre cheminement

Vous êtes seule responsable de votre cheminement professionnel et de votre développement personnel. Votre patron n’est ni votre père ni votre coach. Si vous en avez besoin, allez consulter des personnes dont c’est le métier.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Vous n’aimez pas particulièrement les réunions? Vous avez l’impression...
En lire plus
L'entreprise assure désormais la transformation numérique pour l'industrie manufacturière...
En lire plus
Selon un sondage, les travailleurs canadiens préfèrent passer du...
En lire plus
Malgré vos meilleures intentions, viendra peut-être un moment dans...
En lire plus

Emplois en vedette

Artiste Concept
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur 3D
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Stagiaire : Gestionnaire de réseaux sociaux
Intégrateur(trice) designer Web
Coordonnateur(trice) de postproduction
Programmeur Backend
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Concepteur(trice) graphique
  • Date de publication17 octobre 2018
  • EntrepriseBang Marketing
  • VilleVieux-Montréal
Développeur(euse) Web Full Stack
Coordonnateur(trice) marketing médias sociaux et événementiel
  • Date de publication17 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Spécialiste en développement des affaires
  • Date de publication16 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.