Les pires départs d’un emploi

Les pires départs d’un emploi

les pires départs d'un emploi img

Vous songez à quitter votre emploi depuis un moment, mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre? Vous venez d’apprendre que vous êtes remercié? Vous avez vu cette scène de votre film préféré où le personnage principal quitte son emploi de manière, disons, épique?  Cela pourrait être tentant d’imiter le même scénario, mais attention! Ici, ce seront des situations à éviter, car partir en mauvais terme de votre emploi est un manque de professionnalisme et pourrait nuire à vos futurs projets. Le monde est petit!

La narration exagérée

Sous le feu de l’action, que ce soit un départ voulu ou non, l’impulsion prend place et c’est normal: vous êtes humain. Évitez les mots vulgaires, mal placés, indécents, réducteurs. Rien de pire que d’insulter votre patron ou même, l’organisation. Vous avez quand même postulé à cet endroit! Les gros mots, on les garde dans notre tête! Vous finirez par devenir comédien de votre crise et vous ne voulez pas vous rendre à ce stade!

La crise

Faire une scène pour montrer votre désarroi, votre tristesse, votre colère. Cela ne fera ni de bien à vos collègues, car un malaise instantané s’installera, ni à vous. Vous songerez que de vous libérer vous fera ventiler? Pas vraiment. Vous voulez des références sur votre comportement au travail: ça pourrait vous rattraper plus vite que vous ne l’aurez pensé en plus de regretter amèrement vos actions.

Le désordre

Si quelqu’un prend votre place, nettoyez votre bureau et surtout, assurez-vous que vos dossiers soient clairs et compréhensifs afin de faciliter la transition. Il faut rester bon joueur jusqu’à la fin. Quand vous entrerez en fonction dans une autre organisation, vous allez grandement apprécier que votre prédécesseur ait songé à vous dans son classement de fichiers.

Le silence

Partir sans rien dire, voulant garder la tête haute: erreur. Vous devez laisser votre orgueil à la maison. Plusieurs collègues vous ont sûrement marqué, fait rire. Prenez le temps de les saluer plutôt que de les ignorer vu vos émotions trop sensibles. Ils étaient de votre quotidien et certaines présences vous manqueront!

Si votre patron vous annonce que vous devez quitter l’entreprise, plusieurs raisons peuvent le pousser à prendre cette décision: coupure budgétaire, coupure de poste ou même, tâches bâclées de votre part. Avant de répliquer et de semer la zizanie, prenez le temps de discuter des avenues possibles pour vous, s’il vous est possible de rester dans l’entreprise. Si votre choix est de quitter votre emploi, soyez digne. Un seul mot: humilité. Ces gens vous ont fait confiance, alors prouvez leur qu’il en est encore possible, peu importe les motifs, même s’ils vous ont manqué de respect: soyez plus fort, plus futé qu’eux.

Avez-vous déjà quitter un travail de manière exagérée?

Si oui, regrettez-vous votre façon d’agir?

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Parfois, les entretiens d’embauche se passent bien… mais quelque...
En lire plus
Ne pas rester assez longtemps à un poste pourrait...
En lire plus
Vous voulez connaître quelques questions bizarres, louches et inhabituelles...
En lire plus
Il est révolu le temps où seule la carrière...
En lire plus

Emplois en vedette

Gestionnaire de projet ERP - Bilingue
Développeur(-euse) Angular
  • Date de publication19 février 2020
  • EntrepriseObkio
  • VilleMontréal
Chef de studio et chargé(e) de projet
Concepteur(-trice) de rapports
Producteur(-trice) Associé(e)
  • Date de publication5 février 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Lead Artiste UI/UX
  • Date de publication3 février 2020
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM