Montréal mise sur le numérique et la techno pour accélérer son économie

Montréal mise sur le numérique et la techno pour accélérer son économie

valerie plante

360 millions de dollars seront investis sur cinq ans…

Montréal vient d’adopter sa première véritable stratégie de développement économique, affirme la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui a présenté son plan jeudi devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

Montréal  souhaite se concentrer sur cinq secteurs stratégiques, soit les transports et la mobilité, les industries culturelles et numériques, les technologies de la santé et les technologies propres.

La salle principale du Centre Sheraton était pleine pour la conférence de Mme Plante; 868 personnes – un record – ont assisté à la présentation, a déclaré en ouverture Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM. C’était encore plus que lors du premier discours de l’ex-maire Denis Coderre devant la même chambre.

Dans son allocution, la mairesse a vanté les mérites de sa nouvelle stratégie, baptisée Accélérer Montréal, qui vise à « saisir les nouvelles opportunités afin d’accélérer le développement économique de la métropole de façon durable, inclusive et innovante ».

Cette stratégie a été rendue possible par l’entente Réflexe Montréal, signée dans la foulée de l’adoption de la loi sur le statut de métropole l’automne dernier, a fait valoir Mme Plante.

Elle prévoit notamment un investissement de 360 millions de dollars d’ici 2022, « un budget annuel supplémentaire de 40 millions par rapport aux dernières années », indique le communiqué de l’administration. Près de la moitié de ce budget – 150 millions – sera financée par le gouvernement du Québec.

De plus, « une trentaine de ressources » seront ajoutées au réseau PME MTL, dont le rôle est de financer et d’accompagner des entreprises.

« Il faut que Montréal se redonne la mission de faire du développement économique du territoire. Il y a un potentiel énorme, présentement. À titre d’exemple, il y a à peu près 53 millions de pieds carrés de terrains vacants à Montréal et 7,3 millions de bâtiments vacants. C’est énorme! », a déclaré celle qui a récemment rapatrié la gestion du Technoparc.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Cisco a annoncé en juin des changements importants à...
En lire plus
Montréal continue d’attirer les laboratoires de recherche et développement...
En lire plus
L’équipe de Espresso-jobs vous propose de revoir les cinq...
En lire plus
Souvent, les développeurs donnent aux utilisateurs la possibilité de...
En lire plus

Emplois en vedette

Spécialiste de configuration
  • Date de publication18 juillet 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Programmeur(-euse) Unreal sénior
  • Date de publication18 juillet 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Analyste programmeur(-euse) et chef d’équipe
  • Date de publication17 juillet 2019
  • EntrepriseOrdre des CRHA
  • VilleMontreal
Administrateur(-trice) Systèmes Linux
  • Date de publication17 juillet 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Artiste UI
  • Date de publication16 juillet 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef Programmeur(-euse) Web
  • Date de publication15 juillet 2019
  • EntrepriseSmartPixel.tv
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) front-end
  • Date de publication10 juillet 2019
  • EntrepriseMoment Factory
  • VilleMontréal
Animateur(-trice) 3D
Adjoint(e) vice-président, Stratégie et produits numériques
  • Date de publication2 juillet 2019
  • EntrepriseLa Presse
  • VilleMontréal
Spécialiste en attraction de talents
  • Date de publication26 juin 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM