Nerveux, les recruteurs?

Nerveux, les recruteurs?

Nerveux, les recruteurs? Oh oui! img

Lorsqu’une communication n’est pas habituelle, comme par exemple enseigner à une classe même après 15 ans de métier, ça rend quiconque nerveux. Pourquoi? Tout simplement puisqu’il ne s’agit pas d’une communication normale. Même chose pour les entretiens; les recruteurs sont stressés, tout comme les candidats, à leur façon et voici les raisons!

Concentration

Le recruteur se doit de voir tous les candidats qui ont passé l’étape de sélection par curriculum vitae. Afin de déceler LA perle rare dans le lot, il faut être concentré à chaque entrevue, pour chaque personne. C’est toute une tâche! Une journée complète à poser les mêmes questions, à assimiler les réponses. Ils doivent se permettre un petit temps en dehors de la salle d’entrevue pour changer d’air, changer d’environnement et se remettre à neuf pour les autres passants!

À force de poser les mêmes interrogations, il peut être facile de ne plus écouter, de ne plus analyser le postulant en face de nous. Ça rend le processus complexe, car en plus d’être objectif, le recruteur se doit d’être toujours alerte aux signes qui ne trompent pas, autant verbaux que physiques! Il faut se faire une idée claire des individus en un temps record.

Voyance et boule de cristal

Bien des gens peuvent ressembler à l’employé modèle et idéal. Mais une fois l’entrevue terminée et le contrat signé, il devient tout autre et l’entreprise s’en mord les doigts! Le recruteur a en plus à détecter les personnalités et ce, même en situation de stress bidirectionnelle! Pas facile. Autant l’employé peut être facile à trouver, qu’il s’avère être un coup de dé quant à son intégration et son implication dans l’organisation.

Bonne combinaison

Afin d’être élu comme LE candidat pour remplir les fonctions du poste, il faut posséder plusieurs critères que l’entreprise respecte et désire. Savez-vous combien il est difficile de trouver la bonne personne dans un délais établit? Sans être utopique, il faut que celui-ci soit l’amalgame d’une bonne attitude et d’une expérience qui correspond au poste!

Les recruteurs sont des experts d’analyse, mais il faut connaître leur réalité: en plus d’être eux-mêmes stressés face à leurs échéanciers, ils font face à des gens qui le sont également. Dur de découvrir la vraie personne au milieu de tout ce vent.

Avez-vous déjà senti un recruteur nerveux en entretien?

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Pas vraiment! Découvrez quel pourcentage d’exigences vous devez maîtrisez...
En lire plus
L’équipe de Espresso-jobs vous propose de revoir les cinq...
En lire plus
La mission de l’entreprise ? Utiliser la science et la...
En lire plus
Deux travailleurs canadiens sur cinq renonceraient à leur emploi...
En lire plus

Emplois en vedette

Stratège de marque et multiplateforme
Développeur(euse) REACT
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Développeur(euse) web front-end Javascript
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
DevOps
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Chef de produit
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Back-End
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePoudre Noire
  • VilleMontréal
Coordonnat(eur)rice publicitaire
  • Date de publication6 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Stage rémunéré - Développeur(euse) MR
  • Date de publication6 décembre 2018
  • EntrepriseCREO inc.
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagne SEM
  • Date de publication6 décembre 2018
  • EntreprisePages jaunes
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.