Voilà pourquoi mentir sur un CV est une TRÈS mauvaise idée

Voilà pourquoi mentir sur un CV est une TRÈS mauvaise idée

Soyez-en certains : les employeurs savent comment détecter vos petits mensonges…

Selon une étude menée par le site Blind au mois de mars, 12,5% des répondants ayant été embauchés par SAP ont menti dans leur CV ou leur profil LinkedIn. Ce pourcentage passe à 11,57 chez Amazon et 10,78 chez Cisco.

Bien entendu, ces données contiennent un certain biais, puisque ce n’est pas tous les répondants qui sont à l’aise d’avouer qu’ils ont menti…

Alors si tous ces gens mentent, pourquoi ne tenteriez-vous pas votre chance aussi? Parce que selon une étude de Inc, 85% des postulants à le faire ont été interceptés.

Voici comment les candidats mentent, comment les recruteurs les interceptent et pourquoi la transparence prévaut dans tous les cas.

Sur quoi les candidats mentent-ils?

Les dates

Mentionner une année, sans préciser de mois, c’est une technique connue.

Imaginez qu’on vous a congédié en janvier 2018 et que vous étiez toujours en recherche d’emploi en décembre 2018. Beaucoup plus facile de dire que votre renvoi est récent que d’expliquer que vous cherchez désespérément un emploi depuis près d’un an, n’est-ce pas?

« Des fois, on nous ment en pleine face, explique Pierre-Samuel Gendreau d’Arobas personnel. Les candidats nous disent qu’ils ont quitté leur poste main dans la main avec leur patron, mais en posant des questions, tu réalises que la personne a plutôt été invitée à partir. »

Tel que le souligne Leslie Stevens-Huffman de Dice, ce mensonge se retrouve aussi dans la section éducation des CV. Facile de mentionner que vous avez obtenu votre baccalauréat cette année… alors qu’au final, vous ne l’obtiendrez que dans six mois!

Les technologies maîtrisées

Celle-là est particulièrement fréquente dans le domaine des TI. Comme le mentionne Pierre-Samuel Gendreau, rares sont les candidats qui s’inventent totalement une expérience dans un domaine, mais nombreux sont ceux qui tentent de rehausser leurs connaissances de certaines technologies.

« Ils se disent “j’apprends vite, je pourrai me débrouiller une fois que je serai embauché” explique le recruteur. Mais ce n’est pas toutes les entreprises qui leur laisseront le temps d’apprendre… »

Les expériences

Par exemple, certains candidats mentionnent avoir accompli certaines tâches lors de leurs emplois différents… alors que ce n’est pas le cas.

« Parfois, les cv ressemblent beaucoup trop à la description de poste pour lequel les candidats postulent, probablement pour déjouer les logiciels qui filtrent les mots clefs. Ça se détecte rapidement. »

Comment les employeurs détectent les mensonges?

En effectuant des tests techniques

Si vous postulez pour un emploi qui nécessite des capacités techniques importantes, il est possible que vous passiez des tests. Du moins, il est quasi assuré qu’on vous posera quelques questions.

Et celles-ci seront pointues! Ne vous attendez pas à pouvoir y répondre en lisant un simple article sur internet…

En posant des questions

Après avoir lu des informations sur vos expériences antérieures sur votre CV, les employeurs voudront en apprendre plus: ils vous poseront donc des questions.

« Les gens vont mentir sur les dates et ça se détecte facilement. Dans une situation de plein emploi en TI, on est plus facilement suspicieux », explique Pierre-Samuel Gendreau.

Votre langage corporel dévoile la vérité pour vous

Même si vous pensez que vous êtes un menteur d’exception, votre corps pourrait vous trahir. Comme le mentionne Glassdoor, les employeurs passent une tonne de candidats en entrevue, et améliorent rapidement leur capacité à détecter les menteurs.

Vous touchez votre nez, êtes incapable de tenir un contact visuel ou hochez trop de la tête? On le remarquera.

Vos références vous trahiront

D’accord, si vous êtes un menteur exceptionnel – est-ce une bonne chose? – il est possible que vous dupiez vos employeurs potentiels. Mais ce n’est rien pour indiquer que vous êtes sorti du bois…

Qu’arrivera-t-il si l’une de vos références indique la vérité quant à vos dernières expériences? Et ne croyez pas que votre potentiel employeur ne fera pas de recherches au-delà de vos références données… ceux-ci possèdent des contacts et sauront s’en servir à bon escient…

Pourquoi mentir est une mauvaise idée?

Malgré tous ces points précédents, mentir peut toujours paraître alléchant. Pourquoi? On essaie de cacher une mauvaise expérience avec un ancien employeur, une petite faiblesse pour obtenir l’emploi de ses rêves, ou l’un de ses problèmes personnels…

Évitez quand même le mensonge.

« Tu pourras déjouer les premières étapes du processus, mais tu perdras la face quand on te posera des questions plus pointues, quand tu devras réellement t’expliquer », explique Pierre-Samuel Gendreau.

Il conclut en expliquant que cette notion est particulièrement importante dans le domaine des TI, où des connaissances techniques pointues sont requises.

La clef : la transparence

« La transparence, c’est une valeur importante sur le marché » , explique Pierre-Samuel Gendreau.

Rares sont ceux qui ont connu un parcours parfait, alors n’hésitez pas à parler des difficultés professionnelles et personnelles que vous avez vécues lors de votre parcours.

Dans tous les cas, si vous n’avez pas eu de succès lors de vos récentes tentatives d’embauches, mentir n’est pas la solution dans le domaine des technologies.

« Si tu n’as pas réussi à décrocher un emploi en étant honnête, mentir n’est pas la solution. Tu as besoin d’une bonne introspection. »

Choisissez plutôt la voie de la transparence, en indiquant précisément à quel niveau se situent vos compétences.

« Par exemple, tu peux écrire ton niveau d’expertise pour chacune des capacités technique que tu inscris dans ton CV, en utilisant les niveaux débutant, intermédiaire et expert », conclut Pierre-Samuel Gendreau.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Devant une pluie de projets, une entreprise en infrastructures...
En lire plus
Comme les créatures imaginaires que sont les licornes, les...
En lire plus
Que peut bien vous apprendre le post-mortem de votre...
En lire plus
« On cherche quelqu’un d’assoiffé. Pour une personne qui...
En lire plus

Emplois en vedette

Coordonnateur(-trice) ventes et service-client chez Espresso-jobs
  • Date de publication20 mai 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) WEB PHP (full stack)
Chargé(e) projet numérique – profil HTML
Coordinateur(-trice) de soumissions
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication3 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM