5 trucs pour commencer sa carrière en TI après l’âge de 30 ans

« Vous devriez être ouvert sur votre âge et sur les raisons qui vous poussent à commencer une nouvelle carrière. »

Pour ceux et celles qui ont plus de 30 ans, commencer ou recommencer une carrière en technologie peut sembler ardu et compliqué. C’est un secteur qui semble rejoindre la jeunesse, selon certains.

Est-ce que les gens avec plus d’expérience de vie auraient plus de chance ?

La réponse est oui, bien sûr ; mais il y a quelques choses à garder en tête. Ce ne sera pas un changement de carrière digne des contes de fées, mais ce ne sera pas aussi dur que vous ne le pensez.

Nate Swanner de Dice.com s’est penché sur la question et a écrit un billet sur les quelques trucs pouvant aider les 30 ans et plus à commencer leur carrière en techno.

 

Connaissez vos affaires

On ne devrait même pas avoir à le préciser, mais si vous voulez un job en Tech, vous devriez connaitre vos affaires. Certains employeurs font des entrevues à tableaux blancs (whiteboard interviews en anglais) ou qui vous renvoient à la maison avec des « devoirs » pour s’assurer que vous avez ce qu’il faut.

Selon Nate, votre meilleur atout sera d’apprendre un langage spécifique et la structure majeure qui le supporte. Encore là, vous aurez à être expérimenté. Connaître un ensemble d’aptitudes d’une langue et de son cadre est merveilleux, mais les employeurs veulent voir si vous avez plus d’une corde à votre arc.

Voici un exemple : vous avez peut-être commencé une carrière en technologie, car vous vouliez créer un meilleur service de « streaming » musical. Les services de lecture en continu se retrouvent souvent sur des applications mobiles, donc vous devrez être familier avec iOS, Android et les langages et SDK derrière ceux-ci. Plus vous en savez, mieux c’est.

Concentrez-vous sur une discipline (comme le développement web), mais ne vous y perdez pas, au risque de passer à côté d’une opportunité venue le temps de la recherche d’emploi.

 

Réseautage

Le réseautage en personne peut être fastidieux et terrible, mais est parfois nécessaire. Le réseautage numérique est aussi fade et ennuyeux, mais pas moins important.

Swanner suggère de commencer par les réseaux sociaux. « Suivez » des développeurs avec une carrière à laquelle vous aspirez arriver, ainsi que des personnes qui sont dans le même bateau que vous et qui viennent de commencer.

Les gens ont davantage tendance à tweeter et partager sur les réseaux sociaux qu’en personne. Trouver des personnes locales en Tech est aussi un bon début ; ils seront de ceux qui posteront des évènements dans les environs. Pas bête !

Lorsque vous vous engagez, souvenez-vous que le positivisme vous aidera. Si vous êtes négatif ou bougon, les gens prendront simplement leur distance. Le monde de la technologie est petit, même dans les endroits comme New York ou la Silicon Valley.

 

Soyez présent dans le monde numérique du Tech

Pour ajouter un aspect de plus au réseautage numérique, vous voudrez être facile à trouver. C’est normal. Vous voulez de l’attention.

On s’entend, il ne s’agit pas de mettre votre numéro de téléphone et votre adresse personnelle sur la toile. Nate Swanner précise que vous devriez tout de même avoir des profils en place où les gens regarderont pour des développeurs comme vous. (C’est le moment où j’indique que vous pouvez commencer par vous faire un profil de candidat chez Espresso-Jobs, si ce n’est déjà fait.)

Farce à part, LinkedIn (qui ne se prononce pas Lincoln !) est aussi important. C’est, en quelque sorte, un C.V. en ligne, et les employeurs utilisent souvent ce réseau social. Assurez-vous que tout est à jour et que votre dernier emploi n’est pas « La pataterie du coin ».

Pour Swanner, un blogue est une excellente façon de laisser une empreinte numérique. Que ce soit pour parler d’outils, de langage ou de structures X ou Y, de piratage et j’en passe, vous démontrerez que vous savez de quoi vous parlez. Vous avez un blogue ? Parlez-en au recruteur.

 

Faites des projets sur le côté

Il y a une panoplie de sites pour les pigistes et travailleurs autonomes. Des projets terminés peuvent accrocher les recruteurs et les gérants d’embauche en technologie. Même si vous faisiez partie d’une grande équipe, être capable de discuter dudit projet auquel vous avez participé leur donne un avant-goût de vos aptitudes. Vous pouvez aussi mentionner les projets que vous avez mis sur votre site web ou votre blogue.

 

L’éléphant techno dans la pièce

L’âgisme en techno est réel. Ça existe et c’est pénible, mais vous devrez vivre avec.

Comment « dealer » avec ça ? Si vous suivez à la lettre les conseils offerts par Nate Swanner de dice.com, vous serez capable de prouver vos aptitudes à l’employeur et non votre âge. C’est ce à quoi les recruteurs s’attardent. Ils veulent savoir si vous êtes capable de faire le job demandé pas si vous êtes à la veille de prendre votre retraite au soleil en Floride comme tous bons vieux snowbirds. On s’entend, vous n’avez que 30 ans (ou plus !).

Vous devriez être ouvert sur votre âge et sur les raisons qui vous poussent à commencer une nouvelle carrière. Vous aurez probablement à vous expliquer plus souvent qu’un jeune sorti de l’école, mais vous méritez ce poste autant qu’eux. Peut-être n’aurez-vous pas le poste espéré en raison de votre âge, mais vous ne pouvez pas laisser tomber.

Pour finir, vous passerez énormément de temps à fixer votre moniteur avec un regard des plus vide en vous demandant pourquoi tel ou tel code ne fonctionne pas.

 

Mais vous savez, vous n’avez pas besoin d’avoir 23 ans pour être dans cette position…

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Alors que la tendance dans les startups TI est...
En lire plus
Québec accorde 212 066  dollars à la réalisation d’un projet...
En lire plus
Le créateur d’Apple disposait d’une méthode bien à lui...
En lire plus
Les jeunes changeraient d’emploi en moyenne trois fois en...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(euse) Web - Ruby on Rails
  • Date de publication17 août 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Gestionnaire Technique
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Designer d’interfaces sénior
  • Date de publication17 août 2018
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Administrateur systèmes
Journaliste
  • Date de publication15 août 2018
  • EntrepriseDroit-inc
  • VilleMontréal
Technicien(ne) en informatique - Développeur Full Stack
Journaliste / rédacteur(trice) en chef
Rédacteur(trice) en chef
  • Date de publication13 août 2018
  • EntrepriseSecrétaire-inc
  • VilleMontréal
Lead et développeur(euse) backend (intermédiaire à sénior)
  • Date de publication10 août 2018
  • EntrepriseNixa
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.