Le facteur « fun » en entrevue

Le facteur « fun » en entrevue

 

L’entrevue d’embauche comporte tellement d’enjeux, desquels découle un stress immense vous empêchant d’avoir…du fun! Pourtant, votre capacité à démontrer que vous pouvez retirer un certain plaisir du processus d’embauche pourrait faire toute la différence!

Facteur fun entrevue

 

Sous-estimé

Le facteur « fun » est quelque chose qui influe grandement les décisions d’embauche. Les recruteurs subissent ce biais sans s’en douter une seconde (bon, peut-être un peu, quand même!) : l’être humain est naturellement attiré vers les personnes qui sourient, rigolent et qui semblent apprécier la vie en général. C’est donc un facteur primordial en entrevue pour un candidat, dont curieusement, presque personne ne parle! Étrange, n’est-ce pas?

Cet extrait de la vidéo de Sylvain Boudreau, un conférencier sur la motivation, rejoint un peu ma pensée quand il parle d’être « sympathique et professionnel » :

 

Vilain stress!

Oui, nous l’avons dit plus tôt, les enjeux liés au processus sont grandioses. De là vient tout ce vilain stress!

Vous convoiterez cet emploi susceptible de booster votre carrière, un emploi qui paraîtra comme un « emploi de rêve »… en apparence du moins! Vous percevrez celui-ci comme la prochaine étape logique à votre fulgurante progression.

Si vous êtes sans-emploi, vous atteindrez rapidement ce stade où le manque de liquidités décidera de tout. Il vous convaincra, entre autres, d’aller en entrevue pour un poste moyen à un salaire moyen, ne serait-ce que pour mettre du pain sur la table et nourrir votre famille décemment (…le cas échéant). Ou tout simplement, de vous nourrir vous-même!

Difficile de s’enlever ça de la tête pour libérer le facteur « fun » durant l’entretien.

 

Ça se travaille…

Bien d’accord avec vous, une entrevue c’est… (pardonnez-moi l’expression) c’est chiant! Après tout, qui irait se soumettre volontairement à des questions-pièges sur son parcours pendant plus d’une heure? J’en connais, mais pas beaucoup 😉

d8a924d323752d60b2ce56b880206dd4

Il faudra donc vous planifier une stratégie, pas si évidente, consistant à avoir du fun! Vous n’y aviez pas pensé, non? Néanmoins, c’est quelque chose qui devrait figurer dans vos plans.

 

Le sens de l’humour, votre meilleur allié?

De peur de voir sa candidature rejetée, on se tient loin, bien souvent, des blagues qui pourraient nous faire mal paraître.

Croyez-moi, le conformisme ne vous mènera pas bien bien plus loin. Les gens qui se distinguent partent avec une longueur d’avance : l’humour vous aidera.

Après tout, voulez-vous être ce candidat qui répond ce que votre interlocuteur veut entendre? « Zzzzz… »

Certes, vous pouvez faire un faux-pas en y allant d’une blague mal-placée. Mais s’il-vous-plait, osez quand même…S’IL-VOUS-PLAIT!!! Pour ma propre santé mentale! 😉

 

À ne pas confondre avec « extraversion » ou « introversion »

Bien qu’il soit vrai que ces concepts sont souvent associés à la timidité, il y a certaines nuances à faire. Si un extraverti peut tirer plus facilement du plaisir des expériences en groupe (voire « grands groupes » ou « foules ») ou avoir plus de facilité avec les interactions sociales (comme dans le cas d’une entrevue), un introverti peut quant à lui s’en tirer très bien dans des petits groupes ou encore, dans des situations d’analyse ou d’introspection (comme dans le cas d’une entrevue encore ici).

Bref, nous sommes sur la piste d’un tout autre sujet aujourd’hui : démontrer son plaisir et avoir le sens de l’humour!

Nous reparlerons de l’introversion et l’extraversion dans un autre article, mais en attendant, si vous voulez plus de détails sur ce sujet précis, je vous invite à consulter les travaux de Susan Cain ou encore, cet article scientifique (en anglais) qui résume bien la chose.

 

La timidité

Voilà un concept un peu plus pertinent aujourd’hui. Quelques uns auront un peu plus à faire pour communiquer ce sentiment de plénitude, simulé ou non, pendant l’entrevue. N’oubliez pas, ça se travaille!

Conseil aux timides : Ne la « surjouez » pas les amis, je suis sûr que vous avez un style d’humour et un rire qui vous appartient. Le problème, c’est que les timides l’oublient à la maison ce sens de l’humour : apportez-le à l’entrevue!!

Encore une fois, l’objectif n’est pas l’extraversion ici. Il y a des gens qui rient plus gras et plus forts : tant mieux pour eux. Votre petit rire coquet est aussi séduisant, sinon plus séduisant.

 

En terminant

Connaissez-vous l’histoire du gars…?

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Bien que plusieurs compagnies en technologies de l’information tentent...
En lire plus
Pour certains, le nom ne leur diront rien. Pour...
En lire plus
Le géant sud-coréen veut investir dans « l'une des...
En lire plus
Il est révolu le temps où seule la carrière...
En lire plus

Emplois en vedette

Chargé(e) de compte
  • Date de publication29 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Coordonnateur(trice) de postproduction
Chargé(e) de projet marketing numérique
  • Date de publication22 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Coordonnateur(trice) marketing médias sociaux et événementiel
  • Date de publication22 octobre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Artiste Concept
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur 3D
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Stagiaire : Gestionnaire de réseaux sociaux
Intégrateur(trice) designer Web
Programmeur Backend
  • Date de publication18 octobre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Concepteur(trice) graphique
  • Date de publication17 octobre 2018
  • EntrepriseBang Marketing
  • VilleVieux-Montréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.