Des recommandations pour plus de femmes en TI

Des recommandations pour plus de femmes en TI

femmes

Plusieurs obstacles entravent le parcours des femmes, notamment des préjugés et une méconnaissance des programmes en STIM…

Un rapport destiné aux gouvernements canadien et américain propose de revoir les études post-secondaires dans les domaines des STIM, en plus de créer un portail qui démocratiserait l’accès aux études dans ces secteurs.

Le Conseil canado-américain pour l’avancement des femmes entrepreneures et chefs d’entreprise vient de publier un deuxième rapport où il propose ses recommandations pour accroître le nombre de femmes et de filles qui étudient et font carrière en science, en technologie, en ingénierie et en mathématiques (STIM).

Les recommandations du Conseil visent à augmenter le nombre de dirigeantes d’entreprises et d’entrepreneures en plus de favoriser le développement et la compétitivité des économies canadienne et américaine.

Le rapport du Conseil souligne que la diversification de l’effectif d’une entreprise est avantageuse sur le plan économique, mais qu’encore aujourd’hui, plusieurs obstacles entravent le parcours des femmes, notamment des préjugés et une méconnaissance des programmes en STIM.

Passer à l’action

La principale suggestion du Conseil est de mettre en place un partenariat public-privé pour créer un portail STIM en ligne destiné aux enseignants, étudiants, parents et entreprises. On y retrouverait des informations sur les cheminements de carrière, les programmes et les outils d’apprentissage dans le domaine.

Le rapport propose aussi d’inclure davantage les STIM dans les programmes scolaires et de repenser les études postsecondaires dans ces domaines, en plus de mettre sur pied des initiatives de mentorat.

Selon la directrice générale de la General Motors Company, la moitié des jeunes filles américaines au primaire disent s’intéresser à l’informatique. Par contre, une fois au secondaire, moins de 2% d’entre elles projettent de se spécialiser dans le domaine.

«Il est essentiel d’élargir l’accès aux études en STIM non seulement en ce qui concerne notre capacité d’innover, mais aussi pour aider des collectivités à attirer et à conserver de bons emplois qui vont déterminer l’avenir», a-t-elle affirmé lors de la sortie du rapport.

Le Conseil, composé de 10 grandes dirigeantes canadiennes et américaines, va présenter ses recommandations à Justin Trudeau ainsi qu’à Donald Trump prochainement.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Revue techno!
17 avril 2019
Apprendre le dénouement de Game of Thrones avant les...
En lire plus
Les grands dirigeants ont le portefeuille bien garni! Au...
En lire plus
Ce n’est pas ça qui manque, du boulot, dans...
En lire plus
URBANIA, Productions Version 10, lg2, Télé-Québec, Radio-Canada et l’ONF...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) web back-end PHP
  • Date de publication17 avril 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) en intelligence d'affaires et recherche marketing
  • Date de publication12 avril 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Designer graphique avec expérience en UX/UI
  • Date de publication8 avril 2019
  • EntrepriseMinimal
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) (front-end)
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication29 mars 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM