Devriez-vous dire à votre patron ce qui vous rend malheureux au travail ?

Devriez-vous dire à votre patron ce qui vous rend malheureux au travail ?

malheureux

Dans quelles situations pouvez-vous formuler vos insatisfactions à votre patron ?

Nous traversons tous de mauvaises passes au boulot. Et parfois, un bonne discussion avec le patron s’impose. Mais est-ce toujours une bonne idée de le faire ? Un article publié sur The Muse dresse la liste des situations où vous devriez aborder le problème avec votre supérieur, et de celles où vous feriez mieux de vous abstenir…

Oui si : Vous pouvez identifier le problème (et une solution)

Cela vous permettra d’établir avec votre patron un plan réaliste pour rendre votre boulot plus vivable.

Non si : Vous n’êtes pas sûr de ce qui vous rendrait plus heureux

Cela ne sert à jamais de déranger votre patron si vous n’avez pas de solution à proposer pour résoudre le problème. Rien de productif ne ressortira de ce genre d’entretien.

Oui si : Votre patron a le pouvoir d’améliorer votre situation

Si vous avez besoin d’une augmentation, d’un nouveau bureau, d’une promotion, ou de responsabilités différentes, et que votre patron peut vous donner ces choses, alors allez le voir.

Non si : Votre patron ne peut rien faire pour vous

Si votre malheur est dû à une politique de l’entreprise, ou à une décision prise par un supérieur de votre patron, ce dernier n’est pas celui que vous devriez allez voir.

Oui si : Vous avez une assurance

Si votre situation est si mauvaise que vous êtes prêt à démissionner si elle ne s’améliore pas, vous n’avez pas grand-chose à perdre. Préparez quand même des options au cas où vous vous retrouveriez dans une impasse.

Non si : Cet emploi est votre seule option pour le moment

Si vous devez garder votre travail à tout prix, il vaut mieux que personne ne sache que vous n’y êtes pas heureux. Essayer plutôt d’améliorer vous-même votre situation, et cherchez des options dès que vous le pouvez.

Oui si : Votre patron est connu pour être du côté de ses subordonnés

Observez comment votre patron traite vos collègues, et voyez comment il vous a traité dans le passé. S’il est déjà venu en aide à l’un de vos collègues, alors il vous aidera sûrement.

Non si : Votre patron n’est pas un allié

Si votre patron est connu pour traiter ses subordonnés comme des esclaves, alors c’est sûrement une mauvaise idée de lui parler de vos problèmes. Il serait capable d’empirer la situation, et de vous inscrire sur sa « liste noire ».

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
L’équipe de Espresso-jobs vous propose de revoir les cinq...
En lire plus
La concurrence pour attirer les meilleurs talents en technologie...
En lire plus
Cinq raisons pour lesquelles votre supérieur est étrangement désagréable...
En lire plus
On recrute des artistes (et plus encore!) au sein...
En lire plus

Emplois en vedette

Animateur(-trice) 3D
Spécialiste en attraction de talents
  • Date de publication26 juin 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Technicien(ne) en informatique
  • Date de publication26 juin 2019
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec, QC, Canada
Analystes d'affaires fonctionnels ITSM
Développeur(-euse) web (Full-Stack)
Administrateur(-trice) système intermédiaire N2
Administrateur(-trice) système sénior N3
Développeur(-euse) Backend
  • Date de publication11 juin 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Java - BI
  • Date de publication15 février 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM