Quels langages de programmation les développeuses préfèrent-elles?

Quels langages de programmation les développeuses préfèrent-elles?

programmaiton

Les langages plus «traditionnels» sont préférés, souvent par manque d’expérience…

Une récente étude d’HackerRank a révélé beaucoup de trucs intéressants sur les développeuses, incluant les langages de programmation qu’elles connaissent le mieux. Nick Kolakowski nous en parle sur Dice.

Java se trouve au-dessus de la liste, suivi de près par JavaScript, C, C++ et Python. Les langages plus récents comme Swift et Go se trouvent en bas de la liste. Ça semble logique: les développeurs ouverts à de nouveaux langages sont moins nombreux, et surtout, plus spécialisés.

HackerRank met aussi de l’avant que Java, JavaScript, C,C++ et Python se ressemblent beaucoup, et que ce sont des langages très utiles dans plusieurs postes de développeurs.

En fait, une autre étude suggère que les travailleurs plus jeunes de l’industrie préfèrent les langages plus «traditionnels». C’est seulement lorsqu’ils prennent de l’expérience que les développeurs apprennent à se familiariser avec de nouveaux langages comme Swift et Kotlin, qui permettent d’accomplir efficacement certaines opérations que les développeurs expérimentés connaissent par coeur.

Junior… à vie?

Même si les femmes travaillent dans toutes les parties de l’industrie techno, elles ont plus tendance à se retrouver dans des positions junior, et ce, malgré leur âge. «Les femmes en haut de 35 ans ont 3,5 fois plus de chances de se retrouver dans des postes junior que les hommes», peut-on lire dans le rapport. «Même le moment de début de carrière n’est pas clair. C’est intéressant de savoir que les femmes débutent en général leur parcours professionnel plus tard, et qu’elles se retrouvent plus souvent qu’autrement dans des positions junior.»

Heureusement, plusieurs firmes technologiques tentent de diversifier leur bassin d’employés (et de donner plus de possibilités d’avancement) grâce à une variété de programmes et d’initiatives, incluant des processus d’entrevue et des groupes d’écoute repensés. Malgré tout, ça risque de prendre encore quelques années avant de voir une réelle parité sur les chaises de développeurs!

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Revue techno!
17 avril 2019
Apprendre le dénouement de Game of Thrones avant les...
En lire plus
Les grands dirigeants ont le portefeuille bien garni! Au...
En lire plus
Ce n’est pas ça qui manque, du boulot, dans...
En lire plus
URBANIA, Productions Version 10, lg2, Télé-Québec, Radio-Canada et l’ONF...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) web back-end PHP
  • Date de publication17 avril 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) en intelligence d'affaires et recherche marketing
  • Date de publication12 avril 2019
  • EntrepriseHéma-Québec
  • VilleMontréal
Designer graphique avec expérience en UX/UI
  • Date de publication8 avril 2019
  • EntrepriseMinimal
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) (front-end)
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication29 mars 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM