Voici le top des langages à la croissance la plus rapide

Voici le top des langages à la croissance la plus rapide

Est-ce que le langage que vous utilisez fait partie du top de GitHub ?

L’entreprise américaine de développement logiciel, GitHub, a publié son dernier rapport Octoverse, une analyse approfondie de ses 96 millions de référentiels et plus de 200 millions de demandes d’extraction. Elle y a trouvé quelques données intéressantes sur les langages de programmation les plus dynamiques du monde technologique.

Nick Kolakowski a analysé le rapport, dans l’un de ses billets sur dice.com.

« Nous observons une tendance vers des langages plus statiques, axés sur la sécurité et l’interopérabilité des fils, précise le rapport. Kotlin, TypeScript et Rust sont en nette augmentation cette année. »

 

Sur le même sujet:

Quels langages de programmation les développeuses préfèrent-elles ?

Découvrez les langages qui seront les plus demandés en 2018

 

Kotlin est à la hausse depuis que Google l’a désigné comme un langage de première classe pour le développement Android ; TypeScript, un sur-ensemble à JavaScript, offre une évolution qui a attiré un nombre croissant de développeurs. Rust, qui est similaire à C+++ et met l’accent sur la sécurité de la mémoire, est une autre amélioration notable, du moins selon le cabinet d’analystes RedMonk.

Mais la présence du HCL peut surprendre de nombreux professionnels de la technologie, car il a tendance à ne pas figurer sur les listes des langages les plus populaires ou à croissance rapide des autres entreprises, et encore moins à prendre une longueur d’avance sur Rust, Python, Go et d’autres langages.

Les données de GitHub, cependant, sont en hausse. « Le nombre de contributeurs écrivant HCL, un langage lisible par l’humain pour DevOps, a plus que doublé depuis 2017. »

 

Les « vieux » langages toujours en avance

Les langages tels que JavaScript, Java, Python, PHP, et C++ ont toujours une avance confortable sur ces langages à croissance rapide, et ce, depuis un certain temps. « JavaScript a toujours le plus grand nombre de contributeurs dans les dépôts publics et privés, dans les organisations de toutes tailles et dans toutes les régions du monde », peut-on lire dans le rapport.

Une étude récente de Developer Economics a révélé que DevOps continuait d’intéresser les développeurs les plus au fait des technologies actuelles, battant l’intelligence artificielle (IA), l’apprentissage machine, et même la chaîne de blocs.

Ce n’est pas surprenant ; bien que DevOps ne semble pas aussi excitant que la robotique ou un logiciel qui s’enseigne tout seul, il est aussi nécessaire pour la majorité des organisations. Dans ce contexte , la croissance du HCL semble assez logique.

 

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Vous souhaitez obtenir une certification en cybersécurité, mais ne...
En lire plus
10 jobs de feu en TI
25 mars 2019
À vos CV! On vous a sélectionné 10 offres...
En lire plus
La développeuse back-end senior Diane Agnan a remanié l’organisation...
En lire plus
Que se passe-t-il cette semaine dans le monde de...
En lire plus

Emplois en vedette

Chef d'équipe marketing numérique
  • Date de publication25 mars 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes - Médias numériques
Directeur(-trice) de jeu
  • Date de publication25 mars 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Directeur(-trice) de l’animation
  • Date de publication25 mars 2019
  • EntrepriseFrima Studio
  • VilleQuébec
Gestionnaire de campagnes numériques
  • Date de publication20 mars 2019
  • EntrepriseGLO
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) artistique numérique - Contrat de 6 mois
Chargé(e) de projets Web
Expert PIM (analyste d'affaire)
  • Date de publication20 mars 2019
  • EntrepriseAbsolunet Inc.
  • VilleMontréal
Conseiller(ère) stratégie numérique
Gestionnaire de projets numériques
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM