Je vous invite à transpirer la confiance!

Je vous invite à transpirer la confiance!

Portrait of a young smiling businesswoman at officeVous êtes beaux, vous êtes bonnes, vous travaillez bien, vous livrez les résultats, vous êtes bons en entrevues, vous êtes voués à de belles choses… Personne ne vous a dit ça ce matin? Hier non plus?

Vous avez besoin d’un p’tit Boost de confiance, d’une tape dans le dos, de reconnaissance et de bons mots d’encouragement. Mais qui sera votre M. Bonheur si vous n’avez pas de RH comme moi dans votre bureau?

Soyons sérieux, qui n’en veut pas et qui n’aime pas ça? Même un Hells Angels aime se faire dire qu’il est beau et, surtout, fort!

Je vous le mentionne immédiatement, et je vais vous le marteler sans cesse, comme le ferait un marteau-piqueur : faites-vous confiance et croyez en vous, surtout si vous ressentez le besoin que les autres croient en vous. Comment voulez-vous que nous croyions en vous et que nous vous fassions confiance si vous n’êtes même pas en mesure de le faire d’abord pour vous?

Misez sur vous et non contre vous!

Vous ne vous en souvenez évidemment pas, mais vous avez commencé par ramper, puis avez fait vos premiers squats en vous appuyant contre le mur. Les encouragements et les sourires fusaient de toutes parts. Un jour, vous vous êtes appuyé contre le mur, vous vous êtes levé seul et puis vous avez fait vos premiers pas. Tout le monde était heureux, vous le premier. Le mérite vous revenait.

Il en a été ainsi avec votre premier vélo une fois que vos parents ont enlevé les deux petites roues arrière. Il en a été ainsi lorsque vous êtes entré à la maternelle, débuté votre secondaire, passé votre première entrevue, lorsque… lorsque… lorsque… Un jour ou l’autre, vous vous êtes fait confiance. Pas par choix, mais par obligation. Obligation que vous vous êtes vous-même imposée.

L’enfant, c’est encore nous

Rien ne vous contraint de vous faire confiance, mais ai-je vraiment le besoin de vous expliquer en long et en large les conséquences pour vous… de ne pas vous faire confiance?

« Ouain, mais Kévyn, nous ne sommes pas des enfants, donc ne nous considères pas de la sorte! » C’est peut-être justement ça le problème. Ce n’est pas parce que nous avons vieilli que nous avons changé de corps. L’enfant, c’est encore nous, pas une autre personne. Nous l’avons juste réprimé depuis que nous avons tous perdu notre insouciance. D’accord, nous ne sommes plus des enfants, mais pouvons-nous, s’il vous plaît, conserver une certaine dose d’insouciance afin de la mélanger avec une grande dose de confiance?

Distinction à faire

Vous avez vieilli; vous avez acquis des connaissances; vous avez développé vos compétences et votre expertise; vous avez surmonté des épreuves dont seulement vous étiez en mesure de calculer l’ampleur des conséquences. Vous vous êtes amélioré, vous connaissez vos limites et vos points faibles. Vous vous connaissez mieux. Tout ceci fait en sorte que vous avez probablement confiance en vos moyens. C’est bien! Mais malgré tout, avez-vous confiance en vous?

Avoir confiance en vos moyens vous aide pour vos livrables ou bien pour certaines réponses communiquées lors de l’entrevue. Mais cette confiance en vos moyens n’inclut pas nécessairement la confiance en vous. Pour avoir des livrables ou une entrevue, vous devez au préalable avoir confiance en vous.

Avez-vous déjà négocié votre salaire et vos conditions de travail en ne vous faisant pas confiance? Vous êtes-vous déjà présenté devant un recruteur en ayant déjà la tête entre les deux jambes? Lors de votre dernière évaluation de rendement, à laquelle est soit rattaché votre boni ou augmentation salariale, étiez-vous totalement découragé devant votre directeur.

Peu importe le type de situation vécue, étiez-vous satisfait du résultat? Évidemment que non! Étiez-vous satisfait de vous? Probablement que non! Sûrement beaucoup de « j’aurais dont dû » ou de « pourquoi je n’ai pas fait ou dit ça… » Vous savez tout ça… donc pourquoi ne pas vous faire confiance?

Surmonter ses peurs

Par peur, par crainte, par anticipation de possibles résultats défavorables? Sérieusement, ne pas croire en vous me semble déjà assez défavorable pour vous… Lorsque vous avez confiance, sans tomber dans l’excès caricatural, vous n’avez pas peur puisque vous surmontez ces peurs, vos peurs. Peut-être avec insouciance, c’est vrai! Mais c’est peut-être que vous écoutez finalement l’enfant qui vit encore en vous!

Faites-vous confiance et croyez en vous, vous gagnerez en crédibilité, et les portes qui s’ouvriront devant vous et ils vous offriront des opportunités qui vous étaient jusqu’à présent inconcevables.

Vous êtes beaux; vous êtes bonnes; foncez!

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Commencez par ces 3 choses essentielles… Car un peu...
En lire plus
Une meilleure confiance en vous peut améliorer votre vie...
En lire plus
Une meilleure confiance en vous peut améliorer votre vie...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus

Emplois en vedette

Chef d’équipe média numérique
Designer 360 / D.A.
Chargé(e) Relation Client
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseUlule
  • VilleMontréal
Programmeur(euse) de jeu en Chef
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Java - BI
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Chef de produit
  • Date de publication14 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagne SEM
  • Date de publication13 décembre 2018
  • EntreprisePages jaunes
  • VilleMontréal
Coordonnateur(rice) publicitaire
  • Date de publication13 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagnes de publicité Web
Expert(e)/Consultant(e) en Référencement Organique (SEO)
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.