3 raisons pour lesquelles adopter la semaine de travail de 4 jours !

3 raisons pour lesquelles adopter la semaine de travail de 4 jours !

Travailler moins pour le même salaire, est-ce vraiment possible? Oui, semble-t-il, et en voici trois raisons !

En Islande, deux projets pilote ont démontré des effets positifs de la semaine de quatre jours sur la productivité et le bien-être des travailleurs. 

Entre 2014 et 2021, 2500 fonctionnaires municipaux et fédéraux ont fait l’objet de deux études sur les effets d’une semaine de travail de quatre jours sans réduction de salaire, selon un article du Devoir. Et les résultats obtenus semblent sans équivoque : une plus grande productivité et une amélioration du bien-être. 

Alors, comme le modèle social scandinave peut nous inspirer, voici trois avantages de comprimer la semaine de travail en quatre jours… ici même, au Québec !

 

1. Hausse de la productivité

Les résultats des deux études montrent que le niveau de service des travailleurs a été maintenu. Mieux encore, il aurait même été amélioré dans certains cas ! Pourquoi ? Parce que les employés récupèrent plus rapidement grâce à leur jour de repos en plus, ce qui leur permettrait d’accomplir leurs tâches hebdomadaires de façon plus efficace.

À titre d’exemple, l’entreprise Microsoft au Japon a obtenu une augmentation de près de 40% de sa productivité en août 2019 comparée à celle du mois d’août 2018, selon des informations publiées par Radio-Canada.

 

2. Diminution du stress lié au travail

Avec quatre jours de travail, les employés disposent d’un jour de congé supplémentaire chaque semaine. Cela leur permet de récupérer plus rapidement et d’être plus aptes à gérer les situations stressantes dans leur environnement de travail.

De plus, les travailleurs ont ainsi la possibilité d’organiser leur temps plus efficacement en fonction des tâches à accomplir. Pourquoi pas ?

3. Des économies pour les entreprises

Un jour de moins dans les bureaux, c’est une journée où la consommation énergétique est réduite de beaucoup. En effet, la consommation d’électricité, de chauffage, de gaz et d’eau dans les bâtiments commerciaux est quasiment inexistante en l’absence des employés.

Ceci permettrait aux entreprises de réduire leur facture d’énergie, et se traduirait en prime par une réduction de l’empreinte carbone pour chaque bureau. Pas bête !

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Oui, vous pouvez ne pas aller jusqu’au bout d’un...
En lire plus
Tout le monde est nerveux lors de sa première...
En lire plus
Une saine concurrence au bureau peut être bénéfique. Mais...
En lire plus
Est-ce que les travailleurs canadiens vivent pour travailler ou...
En lire plus
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM