7 avantages qui donnent l’impression que votre entreprise est désuète

7 avantages qui donnent l’impression que votre entreprise est désuète

La concurrence pour attirer les meilleurs talents en technologie de l’information (TI) est plus féroce que jamais. Lorsqu’il s’agit d’attirer et de retenir ces talents, nous savons que les avantages sociaux jouent un rôle important dans la réussite d’un employeur. 

Bien sûr, tous les avantages ne sont pas égaux. Si les politiques de votre entreprise semblent désuètes, il est possible que vous soyez en train de faire fuir les meilleurs talents.

Georgene Huang et Liv McConnell de TechCrunch ont discuté avec divers leaders d’opinion, des chefs de la direction aux chefs des ressources humaines (RH). Leur motif : savoir quels avantages et quelles politiques envoient un signal d’alarme aux chercheurs d’emploi pour leur faire savoir qu’une organisation est en retard.

Si le manuel de votre entreprise comprend l’une des sept politiques suivantes, il est possible que vous soyez considéré comme désuet, selon les experts.

1. Un congé de maternité payé est offert, mais pas les autres congés

Comme l’a dit Sarah Morgan, directrice principale des ressources humaines de SafeStreets USA, s’arrêter à un congé de maternité payé, c’est ne pas reconnaître « notre compréhension croissante » des familles et des façons dont elles ont besoin d’être soutenues.

« La définition de la famille est en train de changer et les gens vivent plus longtemps, affirme Mme Morgan. Les employés ont aussi besoin de temps pour les enfants d’âge scolaire ou les parents vieillissants. » Elle ajoute que ces personnes ne devraient pas avoir à choisir entre leurs proches et des difficultés financières.

2. Il y a un remboursement pour le gym

Encore une fois, à première vue, ce n’est pas exactement le pire avantage qu’une entreprise puisse offrir. Le problème, comme l’a dit Tasia Duske, PDG de Museum Hack, c’est qu’un trop grand nombre d’entreprises considèrent qu’un crédit d’abonnement à un gymnase équivaut à cocher la case « bien-être des employés ».

« Que faire si un employé veut se joindre à un studio de yoga, ou s’il veut un massage à la place ? La définition de ce qui est “sain” varie d’une personne à l’autre, en particulier chez les milléniaux », dit-elle.

Selon elle, un avantage intelligent à offrir est un crédit pour un mode de vie sain où il y a beaucoup plus de souplesse et où il n’y a pas de jugement.

« Les employés peuvent utiliser leur crédit pour payer une visite chez le dentiste, des leçons de tai-chi, pour voir un thérapeute ou autre chose entre les deux », précise la PDG.

3. Les employés sont redevables d’une heure et d’un lieu de travail déterminés

Le manque de souplesse est l’un des plus grands signes révélateurs d’un employeur est « passé date », désuet. Heures flexibles et le télétravail pourraient être une bonne affaire. Il peut être épuisant mentalement de s’asseoir au même bureau toute la journée.

4. Il y a un code vestimentaire strict

À moins qu’un uniforme ne soit légitimement requis pour un rôle, les entreprises qui imposent des codes vestimentaires stricts aux employés devraient sérieusement repenser ces politiques, selon Greg Kuchcik, vice-président des ressources humaines chez Zeeto.io.

Presque toutes les entreprises ont adopté un code vestimentaire décontracté, tout au plus, et un grand nombre d’entre elles n’ont adopté aucun code vestimentaire, confie-t-il. Si vous avez des ressources humaines fortes et des employés de confiance, il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas permettre à vos employés d’être à l’aise toute la journée,

5. Il existe des politiques qui restreignent l’utilisation des médias sociaux

Il n’y a pas si longtemps, il n’était pas rare pour les entreprises d’avoir mis en place des politiques qui réglementaient l’utilisation et l’accès aux médias sociaux. Aujourd’hui, une telle politique donne l’impression qu’une entreprise est dépassée.

Limiter l’accès des employés aux médias sociaux appartient au passé et nuit à la capacité d’une entreprise d’attirer les meilleurs talents

6. Les examens du rendement sont la seule politique qui permet de recueillir les commentaires des employés

Selon un sondage d’une firme américaine, l’Employee Benefit News, il est démontré que 75 % des causes du roulement du personnel sont évitables. Les entreprises qui restent « mariées » à un modèle désuet de rétroaction fondée sur l’examen du rendement ratent des occasions de s’attaquer à ces causes.

« Les évaluations de rendement sont souvent la seule occasion officielle pour un employé de faire part de ses préoccupations, de poser des questions et d’avoir une conversation avec un gestionnaire », affirme un recruteur.

Cependant, les évaluations de performance sont également utilisées par les entreprises pour déterminer les primes et les augmentations de salaire, ce qui empêche les employés de parler librement et sans crainte des conséquences.

La mise en place d’un système de rétroaction continue des employés est un excellent substitut à un examen de rendement trimestriel ou annuel inconfortable et sous haute pression.

7. Il y a une indemnité ou une politique officielle de congé de deuil

À première vue, le congé accordé pour un deuil peut sembler un avantage humanitaire que les employeurs peuvent offrir. Mais en imposant un nombre fixe de jours pour ce type de congé, les entreprises s’engagent dans une forme de prise en main des employés qui n’a pas sa place dans le monde du travail moderne, selon les dires de Cindy Harvey, PDG d’Amelia Dee.

« Au lieu de dicter combien de temps il faut à quelqu’un pour se rétablir d’une maladie ou d’un deuil, ces politiques devraient être plus souples, dit Mme Harvey. Cela favorise également des pratiques positives en matière de santé mentale et de bien-être des employés en milieu de travail, deux enjeux cruciaux dans les milieux de travail d’aujourd’hui. »


Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Êtes-vous motivé par votre emploi ? Vous sentez-vous engagé personnellement...
En lire plus
Soyez adorable, compétent et engageable. Même si les recruteurs...
En lire plus
Quelles sont les questions qui vous seront posées lors...
En lire plus
Recevoir un tel feedback n’est pas chose facile. L’employé...
En lire plus

Emplois en vedette

Conseiller(-ère) médias sociaux et création de contenu
Administrateur(-trice) système (niveau 3)
Développeur(-euse) front-end
  • Date de publication10 juillet 2019
  • EntrepriseMoment Factory
  • VilleMontréal
Artiste UI
  • Date de publication9 juillet 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur(-trice) 3D
Adjoint(e) vice-président, Stratégie et produits numériques
  • Date de publication2 juillet 2019
  • EntrepriseLa Presse
  • VilleMontréal
Directeur(-trice) Technique
  • Date de publication7 juin 2019
  • EntrepriseBKOM STUDIOS
  • VilleQuébec
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM