Les mystères des lettres de refus

Les mystères des lettres de refus

Trop en dire ou pas assez? Pour les employeurs, le dosage est important… pour ne pas risquer une poursuite…

Les lettres de refus sont relativement standardisées, laissant planer un certain mystère sur les raisons pourquoi vous n’avez pas eu tel ou tel emploi.

Voyez ce que Nate Swanner de dice.com a écrit sur les lettres de refus dans l’un de ses billets.

Bien sûr, l’une des pires parties de ce genre de lettre est son opacité. Vous verrez rarement une raison concrète. Vous êtes pris avec un paragraphe du genre « Merci, mais non merci ». Plusieurs personnes croient qu’il s’agit d’une tentative de la part de l’entreprise d’atténuer les risques juridiques.

Mais Kelsey Piper de Triplebyte estime que le risque juridique n’est pas la seule raison. Elle affirme avoir écrit quelque 3 000 courriels de rejet au cours de la dernière année, tous détaillés et uniques à la personne. Sa conclusion ? Ce n’est pas tant la peur du procès que la paresse des entreprises… et des candidats trop sensibles.

« J’en suis venu à croire que deux facteurs empêchent les entreprises de donner une rétroaction honnête lorsqu’elles rejettent des candidats. La première est que donner une rétroaction efficace et complète représente une énorme quantité de travail. La seconde est que, souvent, les candidats ne veulent pas vraiment du feedback que les entreprises ont à leur offrir. »

Piper affirme aussi que la boucle de rétroaction (feedback loop en anglais) peut devenir lourde. Les entrevues sont en fait deux parties qui se jugent l’une et l’autre.  

 

Triplebyte a tenté d’adoucir certains des aspects les plus brutaux du processus de rejet. Au lieu de dire quelque chose comme « Vous n’avez pas utilisé les bons termes techniques » dans la lettre, ils peuvent mentionner quelque chose comme « Vous n’avez pas clairement communiqué votre niveau d’expertise avec la technologie ». Ce renforcement positif de bas niveau aide les candidats à apprendre de l’expérience sans perturber leur confiance.

Trop de détails ou pas assez?

Offrir trop de rétroaction, même par souci de transparence, peut cependant ouvrir la porte à une bataille juridique. Par exemple, une lettre expliquant comment les intervieweurs ne pensaient pas que votre méthode ou votre technique de codage s’harmoniserait avec leurs processus ne contiendrait rien qui pourrait donner lieu à une action en justice. Par contre, si la lettre commentait votre apparence, cela pourrait ouvrir la voie à une poursuite pour discrimination.

Les entreprises gardent également un œil constant sur leur réputation. Shannon Achimalbe de Above The Law’s estime qu’une lettre de rejet trop détaillée peut devenir virale sur Internet. Quelle entreprise veut voir une lettre bien intentionnée éclaboussée sur Buzzfeed ou Huffington Post ?

Les lettres de refus sont difficiles à digérer, peu importe comment elles sont écrites. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’aller de l’avant, de postuler à plusieurs emplois et de maintenir vos compétences à jour.  

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Montréal accueille un nouveau joueur dans l'univers du jeu...
En lire plus
Il y a des centaines d’offres d’emplois en TI...
En lire plus
Un concours et un palmarès classent le producteur de...
En lire plus
Vous avez manqué de temps ou  d’infos ? Un...
En lire plus

Emplois en vedette

Chargé(e) de projets Web
  • Date de publication13 novembre 2018
  • EntrepriseSwoo
  • VilleBrossard
Développeur(euse) Web (PHP)
Représentant(e) des ventes web
Designer d'économie de jeu
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Analyste métriques
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Programmeur(euse) Backend
  • Date de publication12 novembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) FULL STACK
  • Date de publication9 novembre 2018
  • EntrepriseReactif Agence Web
  • VilleSt-Jean-sur-Richelieu
Développeur(euse) Back-End
  • Date de publication9 novembre 2018
  • EntreprisePoudre Noire
  • VilleMontréal
Développeur(euse) full-stack
  • Date de publication7 novembre 2018
  • EntrepriseGlobal Eagle
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.