5 trucs que vous ne comprenez pas sur le réseautage

5 trucs que vous ne comprenez pas sur le réseautage

Pour différentes raisons, plusieurs personnes n’aiment pas entendre ce qui suit, mais le réseautage est l’un des moyens les plus efficaces de faire avancer votre carrière…

À première vue, le réseautage est simple : rencontrer de nouvelles personnes et développer des relations avec celles-ci. Cependant, si vous poursuivez les gens sans réfléchir, vos bonnes intentions pourraient se retourner contre vous.

Pour vous aider à éviter de trébucher, voici quelques conseils que Leslie Stevens-Huffman vous offre dans l’un de ses billets sur dice.com.

Sur le même sujet :

5 trucs pour survivre à une soirée de réseautage

5 trucs pour rendre le réseautage plus facile

C’est une rue à double sens

Vous ne pouvez pas taper sur l’épaule d’un inconnu et attendre de lui qu’il vous rende un service. Alors, ne demandez pas QUE de l’aide.

Envoyez des notes de félicitations pour ses réalisations et des petits mots de remerciement lorsque quelqu’un vous donne un appui ou une recommandation. Si vous passez du temps à aider les autres, il y a de fortes chances que votre réseau intervienne lorsque vous aurez vous-même besoin d’aide.

Il est particulièrement important d’envoyer un mot de remerciement à tout le monde lorsque vous trouvez un emploi. Lucy Martin, présidente de Smart Marketing Communications, basée à New York, affirme que vous devriez écrire même aux personnes qui ne vous ont pas directement aidé. Les inclure, dit-elle, vous aidera plus tard.

Ce n’est pas une idée si farfelue que ça. Les gens aiment recevoir une forme de reconnaissance et ont tendance à se souvenir des gens qui s’adressent à eux agréablement.

C’est une question d’habitude

Si vous vous y tenez, établir de nouvelles relations n’a pas besoin d’être difficile. Pour certaines personnes, c’est dans leur ADN. Elles sont les premières à s’inscrire à des conférences ou à inviter les gens à s’écrire et à déjeuner. Mais le plus important, c’est qu’elles n’attendent pas d’être au chômage pour commencer à établir des contacts. Elles intègrent le réseautage à leurs activités quotidiennes.

Si vous n’êtes pas un « réseauteur » averti, ouvrez-vous, jusqu’à ce que le réseautage devienne une habitude. Commencez par vous fixer quelques objectifs réalistes. Ensuite, intégrez vos activités dans votre routine quotidienne en les inscrivant sur votre « to do list » ou votre calendrier.

Vous n’avez pas besoin d’être un extraverti

Choisissez les formats et les lieux où vous vous sentez le plus à l’aise, et commencez à faire bouger les choses en établissant un petit cercle de contacts. Si vous n’êtes pas à l’aise seul, allez-y avec un ami ou un collègue. De cette façon, vous pouvez briser la glace en faisant des présentations et en participant à des conversations en petits groupes.

Tentez d’essayer le système de jumelage. Trouvez un ou une collègue qui a des objectifs de réseautage similaires afin d’avoir quelqu’un sur qui vous appuyer. De cette façon, vous acquerrez non seulement de l’expérience en réseautage, mais vous obtiendrez également des contacts.

Vous avez besoin de « face à face »

Rappelez-vous que vous ne pouvez pas bâtir de vraies relations en vous cachant dans votre bureau.

Bien que les médias sociaux puissent vous aider à identifier des contacts et à partager des mises à jour de statut, vous avez besoin de temps pour apprendre à vous connaître et développer une certaine confiance. Allez déjeuner ou prendre un café tous les deux ou trois mois, ou demandez à un contact de vous accompagner aux réunions et aux conférences. Personnalisez vos relations.

Quelqu’un que vous ne connaissez que par les réseaux sociaux ne va pas faire d’efforts supplémentaires pour vous aider.

Vous n’avez pas besoin de contacts de haut niveau

Oui, il est toujours bon d’avoir quelques PDG dans votre réseau. Par contre, le bonhomme en costard dans la salle voisine, les vendeurs ou même la personne assise à vos côtés sont plus faciles à joindre et pourraient être des contacts aussi précieux.

Étant donné que votre objectif est d’établir une relation bénéfique pour chacun, le fait de communiquer avec un pair offre habituellement un meilleur rendement, car ce dont vous avez besoin et ce que vous offrez sont relativement similaires. Bref, vous avez les mêmes objectifs…

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Que peut bien vous apprendre le post-mortem de votre...
En lire plus
L’équipe de Espresso-jobs vous propose de revoir les cinq...
En lire plus
C2 Montréal, c’est dans moins de 10 jours! Voici...
En lire plus
Envie d’être conseiller en communications, en marketing, chef de...
En lire plus

Emplois en vedette

Développeur(-euse) WEB PHP (full stack)
Chargé(e) projet numérique – profil HTML
Coordonnateur(-trice) ventes et service-client chez Espresso-jobs
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Développeur(-euse) de jeu mobile C++
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Spécialiste, support client - BILINGUE
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseKimoby
  • VilleQuébec
Coordinateur(-trice) de soumissions
  • Date de publication13 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Développeur(euse) Backend
  • Date de publication3 mai 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Animateur(rice) 3D
  • Date de publication26 avril 2019
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.

Range

KM