Culture d’entreprise : 5 questions à poser en entrevue

Culture d’entreprise : 5 questions à poser en entrevue

De toutes les questions qui vous trottent dans la tête au cours d’un entretien d’embauche, une d’elle est primordiale : « Suis-je bon pour la culture de l’entreprise ? »

Plutôt que de faire des suppositions (ou d’espérer le meilleur si vous êtes embauché), Nate Swanner de dice.com vous propose quelques questions à poser afin de déterminer si une entreprise vous convient.

« Pourquoi aimez-vous travailler ici ? »

Cela semble être la question la plus évidente à poser, et pour de bonnes raisons. Si votre interlocuteur ne peut expliquer rapidement pourquoi il aime travailler dans l’entreprise, c’est un signal d’alarme.

Faites attention au langage corporel, ici. Si l’intervieweur s’assoit en arrière, exhale et cherche des raisons pour lesquelles il aime son travail, ce n’est pas un bon signe. Et s’ils trouvent des réponses bizarres comme « Eh bien, j’aime bien la couleur des murs », ce ne l’est pas non plus.

« Comment recevrai-je des commentaires sur mon travail ? »

Vous êtes le seul à savoir à quel point votre égo est fragile. Peut-être que l’examen par les pairs n’est pas votre tasse de thé. Vous préférez peut-être travailler dans un environnement collaboratif où le retour d’information se fait sous microdoses.

La boucle de rétroaction d’un emploi porte sur la croissance personnelle et professionnelle, et vous devriez trouver ce qui vous convient le mieux.

C’est aussi une question à laquelle de nombreux intervieweurs ne sont pas préparés, alors ne soyez pas surpris s’ils ont besoin d’éclaircissements de votre part. Il est tout à fait possible qu’ils ne tiennent pas vraiment compte de la façon dont la rétroaction est fournie sur une base individuelle. Donc, ne jugez pas trop sévèrement si celle-ci les fait trébucher. Mais prenez note de ce qu’ils disent.

« Quelle est la structure de l’équipe dans laquelle je travaillerais ? »

Encore une question délicate ! Nous aimons cette question pour une très bonne raison : vous connaîtrez la structure hiérarchique de l’entreprise, la manière dont elle gère ses employés.

Pensez à la façon dont vous aimez travailler et avec qui vous êtes à l’aise pour interagir. Si votre chef d’équipe relève directement d’un vice-président qui, à son tour, relève du PDG, il est fort possible que le PDG vienne fouiner sur votre bureau de temps à autre.

Mais s’il y a une demi-douzaine de couches entre vous et la C-Suite, cela pourrait signifier qu’une tonne de paperasserie est impliquée dans l’accomplissement des tâches.

Une structure sans hiérarchie peut être, pour plusieurs, la meilleure façon de travailler. Mais chaque entreprise a ses propres modes de gestions. Pensez à ce qui est le mieux pour vous.

« D’où puis-je travailler ? »

Faut-il que tu sois attaché à ton bureau ? Pouvez-vous travailler à domicile ? S’il n’y a pas d’option de travail à distance dans l’entreprise, des salles appropriées sont-elles prévues pour les moments où vous devez vous concentrer ?

Le contraire peut aussi être vrai. Si la moitié de l’équipe travaille à domicile et que vous vous épanouissez grâce à des interactions face à face, il se peut que vous soyez en train d’aboyer le mauvais arbre. La façon dont vous travaillez est aussi importante que l’endroit où vous travaillez.

Si possible, demandez qu’on vous montre l’aire du bureau à la fin de l’entrevue. L’intervieweur vous raccompagnera probablement, donc prendre le long chemin est une bonne façon de montrer de l’intérêt et de voir à quoi ressemble l’endroit.

« Avec qui vais-je travailler ? »

Une autre question tendancieuse !

Ici, vous voulez savoir combien de personnes font partie de votre équipe et sa composition. Si la diversité est importante pour vous, c’est le moment idéal pour l’aborder. Il suffit de demander le nombre de femmes ou de non-blancs qui font partie de votre équipe (et de l’entreprise en général).

La réponse que vous obtiendrez au départ est également révélatrice. Si l’intervieweur dit que « votre équipe est géniale ; une bande de gars vraiment géniaux », cela signifie probablement peu (ou pas du tout) de diversité. L’intervieweur peut aussi avoir hâte de vous montrer où travaille votre équipe et peut-être même de vous présenter certaines personnes.

Articles similaires

Découvrez Tous les articles
Pas vraiment! Découvrez quel pourcentage d’exigences vous devez maîtrisez...
En lire plus
L’équipe de Espresso-jobs vous propose de revoir les cinq...
En lire plus
La mission de l’entreprise ? Utiliser la science et la...
En lire plus
Deux travailleurs canadiens sur cinq renonceraient à leur emploi...
En lire plus

Emplois en vedette

Stagiaire – Torréfacteur(rice) en médias sociaux (rémunéré)
  • Date de publication11 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Stagiaire – Torréfacteur(rice) data marketing (rémunéré)
  • Date de publication11 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Chef d’équipe média numérique
Développeur(euse) REACT
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Développeur(euse) web front-end Javascript
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
DevOps
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntreprisePetalMD
  • VilleQuébec
Chef de produit
  • Date de publication7 décembre 2018
  • EntrepriseLudia
  • VilleMontréal
Coordonnat(eur)rice publicitaire
  • Date de publication6 décembre 2018
  • EntrepriseEspresso Jobs
  • VilleMontréal
Gestionnaire de campagne SEM
  • Date de publication6 décembre 2018
  • EntreprisePages jaunes
  • VilleMontréal
#
Recevez une alerte ciblée!

Soyez le premier informé des postes offerts correspondant à votre profil.

Inscrivez-vous
#

Soyez informé de nos dernières offres d’emploi, nouvelles et articles.